in

Emeraude Raissa Ambela : « Bruno Bidjang, montres moi juste un seul commentaire de moi où j’ai prétendu être une conjointe du Zomloa »

Emeraude Raissa Ambela : « Bruno Bidjang, montres moi juste un seul commentaire de moi où j’ai prétendu être une conjointe du Zomloa »

Après l’émission tour d’horizon de Vision 4 où elle fait l’objet des débats, Emeraude Raissa Ambela  a fait une mise au point pour apporter sa version des faits.

La dame dit juste avoir profité de la photo pour faire la pub de sa ligne de vêtements la marque Akouma. Elle dit aussi qu’elle n’a jamais dit qu’elle veut être la quatrième épouse du Zomloa des Zomloa. « À toi, Bruno Bidjang, qui veut jouer les défenseurs du Zomloa, alors que tu cherchais juste une connerie à dire au cours de ton émission qui s’annonçait fade sans ton intervention ridicule sur ce sujet, n’as-tu pas mon contact ? Tu m’appelles « la demoiselle » pour jouer les intéressants. Qu’est ce qui te coûtait de me joindre au téléphone pour savoir ce qui se passe? Tu me menaces de poursuites en mondovision sur quelle base? Montre-moi juste un seul commentaire de moi où j’ai prétendu être une conjointe du Zomloa. Montres-moi où j’ai prétendu pouvoir mettre les gens en contact avec ce dernier moyennant financement ? », écrit-elle.

Elle a aussi réagi à la mise au point de Bruno Bidjang après l’émission.

Lebledparle vous propose le texte intégral de sa mise au point

DROIT DE RÉPONSE À VISION 4 et à Bruno Bidjang

Au vue du reportage sur ma personne institué à vision 4, où l’on m’accuse d’avoir prétendu être la future épouse de Monsieur Amougou Belinga pour des desseins de filouterie, je me dois de répondre à l’équipe de tour d’horizon de Vision 4.

Messieurs les journalistes, quand une information arrive jusqu’à vous, la déontologie régissant votre profession voudrait que vous recoupiez  l’information avant toute communication fallacieuse qui pourrait nuire à autrui.

Tout part de cette innocente photo que monsieur Amougou Belinga a gracieusement accepté de m’accorder. Photo que j’ai partagée sur mes statuts d’autant plus que sur celle-ci, j’arbore une tenue de la collection de vêtements qui annonce l’ouverture prochaine du showroom dédié à ma marque AKOUMA. Donc, par ricochet, je me faisais une petite publicité en passant.

Jusque-là, tout va bien, les commandes affluent. Jusqu’à ce que je commence à recevoir des captures d’écrans de personnes relayant une information avec cette photo en illustration selon laquelle, je serai la quatrième épouse du Zomloa. Information que j’ai dû démentir tout en invectivant toute personne responsable de la diffusion de cette fake News.

Malheureusement pour moi, les camerounais friands de Buzz n’ont pas voulu laisser passer cette histoire. Ce qui m’a valu beaucoup de problèmes d’ordre privé.

À toi, Bruno Bidjang, qui veut jouer les défenseurs du Zomloa, alors que tu cherchais juste une connerie à dire au cours de ton émission qui s’annonçait fade sans ton intervention ridicule sur ce sujet, n’as-tu pas mon contact ? Tu m’appelles « la demoiselle » pour jouer les intéressants. Qu’est ce qui te coûtait de me joindre au téléphone pour savoir ce qui se passe? Tu me menaces de poursuites en mondovision sur quelle base? Montre-moi juste un seul commentaire de moi où j’ai prétendu être une conjointe du Zomloa. Montres-moi où j’ai prétendu pouvoir mettre les gens en contact avec ce dernier moyennant financement ?

Ici, le diffamateur, c’est toi et ta clic de collègues mondialement connus pour leur incompétence notoire.

Vous aurez de mes nouvelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Affaire 4e épouse de Jean Pierre Amougou Belinga:La dame indexée par Bruno Bidjang réagit

    Affaire 4e épouse de Jean Pierre Amougou Belinga:La dame indexée par Bruno Bidjang réagit

    Bruno Bidjang réussit au concours de l’ESSTIC

    Bruno Bidjang réussit au concours de l’ESSTIC