in

Côte d’Ivoire : Le porte-parole de l’état ivoirien   répond à la CADHP

Ministre28

Le porte-parole du gouvernement ivoirien Mercredi 16 septembre 2020, a déclaré que son pays (Côte d’Ivoire) n’entend pas se soumettre à la décision venant de la cour d’Arusha.

 

Ministre28
Sidi Tiemoko Toure (c) droits reservés

Saisi le mardi 15 septembre 2020  par la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP), lui ordonnant de « surseoir à l’exécution de tous les actes pris à l’encontre du Requérant Guillaume Kigbafori Soro, l’état ivoirien n’a pas perdu de temps pour repondre à cette injonction de la CADHP

 Le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré  au cours d’une conférence de presse mercredi 16 septembre 2020 s’est prononcé sur cette interpellation de la CADHP.

Pour approfondir :   Des Camerounais manifestent leur joie, après l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé par la CPI

Lebledparle.com Côte d’Ivoire vous fait ici l’économie de cette réaction partagée par les médias ivoiriens.

https://www.youtube.com/watch?v=7EBxcnAPiVs


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

telechargement

Côte d’Ivoire : Appel à la promotion de la paix

Albert Ndzongang nji

Marches du 22 septembre : Albert Dzongang réagit à la sortie d’Atanga Nji