in ,

Charles Blé Goudé débarque au Cameroun pour un congrès sur le panafricanisme

L’homme politique ivoirien dont l’avion a atterri à Douala le 3 mars 2024, restera au Cameroun pendant 5 jours.

Ble
Charles Blé Goudé-DR

Charles Blé Goudé est au Cameroun. Le leader du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), est arrivé ce mercredi à Douala pour un séjour qui ira du 3 au 9 avril 2024, en réponse à une invitation de Serge Espoir Matomba, premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale (PURS). Au cours de cette visite, Blé Goudé prévoit des remerciements au peuple camerounais, des partages d’expériences et des échanges, ainsi que des conférences débats.

Cependant, les détails des conférences débats restent à préciser, selon un proche collaborateur de Serge Espoir Matomba, en raison de réglages administratifs nécessitant des autorisations préalables. L’Ivoirien est arrivé à Douala le 3 avril à 16h et séjournera initialement dans la capitale économique avant de se rendre à Yaoundé le dimanche suivant. Ces deux étapes seront centrées sur le panafricanisme, une cause qui mobilise tant Blé Goudé que Matomba.

Pour approfondir :   Tribune : L’impuissance de la médecine moderne face à la Covid-19

Un engagement pour la promotion du panafricanisme

Les leaders sont fortement engagés dans la promotion du panafricanisme. Matomba a précédemment participé à un mini-sommet à Abidjan en novembre dernier, organisé par le Cojep sur cette thématique. L’objectif de cette initiative est de mutualiser les efforts pour obtenir la souveraineté de l’Afrique. Une deuxième édition est prévue cette année en République centrafricaine, avec l’ambition de passer d’un mini-sommet à un sommet régional.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Djellit

Nabil Djellit commente la nomination de Marc Brys : « Le choix du ministère des Sports pour bien embêter Samuel Eto’o »

Raoul Christophe Bia

Raoul Christophe Bia demande pardon pour « reportages partisans » à Vision 4