in

Célestin Djamen : « Un homme qui préfère la culture des autres à sa propre culture est déséquilibré »

Le président de l’Alliance patriotique républicaine (Apar) a fait cette déclaration sur son compte Facebook, le mardi 28 novembre 2023, comme l’a noté Lebledparle.com.

dJAMEN cam.jpg

Depuis l’annonce du concert de Fally Ipupa au Cameroun sponsorisé par Camtel, la sortie de Lady Ponce qui déploré l’absence de célébration des artistes locaux,  l’ancien militant du SDF et du MRC multiplie des publications pour s’indigner. Il a demandé au passage, la démission du Dg de Camtel et lancer une campagne de boycott des produits de cette entreprise de téléphonie mobile. Dans cette autre sortie, il répond à ceux qui fustigent ces déclarations depuis le déclenchement de cette affaire.

« Les adeptes de la pensée villageoise et du « Rentrez CHEZ vous » veulent maintenant nous apprendre que nous devons renoncer à protéger la culture camerounaise et promouvoir celle du Congo. Quelle incongruité mon Dieu ! Et surtout quelle incohérence! Autrement disent ils préfèrent se protéger de leurs propres concitoyens que des artistes Étrangers. Un homme ou une femme qui aime son voisin plus que soi-même est suspect. Un homme ou une femme qui préfère la culture des autres à sa propre culture est déséquilibré et en tout cas a subi de gros traumatismes dans son éducation. La vraie charité commencerait-il déjà par le voisin ? Beaucoup de ces gens confondent protectionnisme culturel, surtout quand les fonds publics sont en jeu (largement pratiqué par les Congolais, les Français, les Chinois et surtout les Américains) à la xénophobie. Chers messieurs et dames, se protéger ou promouvoir sa propre culture ne signifie en rien détester les autres cultures africaines, pas davantage que cela signifie la négation du panafricanisme. Vive Petit Pays, Vive Lady Ponce, Vive la culture camerounaise », écrit l’homme politique.

Pour approfondir :   Pierre George Akamba Assembe, le Maire d’Akonolinga rattrapés par ses détournements de millions ?

L’acteur a salué le fait que l’entreprise Orange a organisé un concert avec Petit Pays en tête d’affiche.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atanga Nji Paul election

Paul Atanga Nji : « L’interdiction du congrès du Pcrn est fondée »

Eto club

Samuel Eto’o en campagne pour la promotion de la prochaine cérémonie du Ballon d’Or camerounais