in

Cameroun : Manaouda Malachie dément l’acquisition de 25 ambulances à 7 milliards FCFA par l’Etat

Mlach_cam.jpg

Le ministre de la Santé publique a remis en question ces informations sur son compte twitter le 1er mars 2021.

Mlach_cam.jpg

Capture d’écran 

« J’apprends que l’Etat aurait acquis par notre biais, 25 ambulances à 7 milliards FCFA. Cette information est un FAKE comme d’habitude. Les 07 milliards représentent le coût total du projet qui comporte en plus de ces ambulances 06 scanners et plusieurs autres équipements médicaux », a expliqué le Dr Manaouda Malachie.

Le plus important de son agenda d’hier, c’était la visite de certains hôpitaux de la capitale économique du Cameroun : « Je viens d’effectuer une visite inopinée dans certaines formations hospitalières de la ville de Douala, notamment à l’Hôpital Gynéco où j’ai dû libérer certains patients retenus pour insolvabilité. Ceci, conformément aux très hautes instructions », a indiqué le membre du gouvernement.

Rappelons qu’au mois de décembre 2020, le député SDF Jean Michel Nintcheu soupçonnait le MISANTE d’avoir détourné les fonds de lutte contre le coronavirus.

« Qu’il vous plaise, M. le Ministre, qu’en tant que Député de la Nation, ma préoccupation essentielle porte sur la gestion des fonds colossaux covid-19 (plus de 50 milliards FCFA) mis à la disposition du département ministériel dont vous avez la charge. Si vous voulez qu’on en discute, le lieu indiqué est la session plénière de   l’Assemblée nationale où le rapporteur de la séance commis à cet effet consignera les échanges sur les soupçons de prise illégale d’intérêts, de conflits d’intérêts, de corruption, de détournements de deniers publics, du dernier scandale des tests covid-19 payants dans les aéroports de Yaoundé et de Douala conclus avec MEDITEST S.A. et pour lequel vous avez effectué un rétropédalage », écrivait le député.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BIR arme

Interdiction du Mouvement 10 millions de Nordistes : Vers la création d’un groupe séparatiste dans le Grand-Nord ?

Oyong Bitolo

Ambroise Oyongo réagit à sa grosse blessure et affiche sa « déception »