in ,

Manaouda Malachie annonce une évaluation complète de tous les formations sanitaires au Cameroun

Ce projet verra le jour en 2024 à l’effet d’améliorer l’offre sanitaire dans l’ensemble du triangle national.

Manaouda Malachie

En 2024, le ministère de la Santé publique prévoit d’entreprendre une évaluation complète des établissements de santé à travers le pays lors de la prochaine Conférence des hôpitaux. Malachie Manaouda, à la tête du ministère, envisage d’utiliser cette occasion pour analyser en profondeur la situation des formations sanitaires. L’objectif, tel que communiqué par le ministère, est d’identifier les principaux besoins et priorités de ces établissements alors que le processus de transfert des responsabilités sanitaires aux collectivités territoriales décentralisées est en cours.

Les problèmes auxquelles font face les hôpitaux seront à l’ordre du jour

Il est bien connu que le manque de financement constitue l’un des principaux obstacles au développement du système de santé au Cameroun, comme le souligne la Stratégie sectorielle de santé 2016-2027. Cette problématique s’est accentuée avec les crises financières mondiales, qui ont restreint les sources de financement extérieur, et la diminution des fonds alloués par certains bailleurs. De plus, la pauvreté des populations contribue également à limiter les ressources financières disponibles pour les établissements de santé.

Pour approfondir :   Cameroun : "AWAKENING" de Tony Sunboy l'album qu'il faut écouter ce mois !

La Conférence des hôpitaux du Cameroun, rappelons-le, est une réunion annuelle réunissant les professionnels de la santé du pays pour discuter des défis, des progrès et des problèmes urgents du système de santé national.


Pour approfondir :   Le journaliste Souley Onohiolo traite Maurice Kamto de « menteur »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

corruption au Cameroun

Le Cameroun améliore son classement parmi les pays les plus corrompus du monde

Libii Kamto

Cabral Libii tend les bras à l’APC qui soutient la candidature de Maurice Kamto en 2025