in

Cameroun : La revue de presse du mercredi 12 octobre 2022

Les Unes en kiosque 2

Très chers abonnés, bonjour et bienvenus à cette nouvelle édition de la revue de presse. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, la quintessence des informations parues dans certains journaux en kiosque ce 12 octobre au Cameroun.

Ouvrons avec le quotidien Échos Santé qui parle ce matin des action du nouveau Directeur général de la Cameroon Water Utilities (Camwater), Blaise Moussa, qui met désormais à la disposition des populations, deux numéros WhatsApp, le 653 92 92 92 et le 698 75 73 33, pour les différentes alertes, la collecte de toutes les requêtes concernant les branchements, les dénonciations de fraudes, ou de corruption, la signalisation des lenteurs dans le traitement des dossiers, des casses et fuites d’eau, ainsi que l’accueil dans les agences commerciales. Dans les colonnes du journal, Blaise Moussa rassure l’opinion publique sur le caractère confidentiel de l’identité des plaignants.

Ce matin, vous aurez également EcoMatin en kiosque. En grande Une, notre confrère dans son édition du jour fait savoir que le Camerounais CCA-Bank veut se déployer désormais sur le marché des capitaux avec différents rôles. « L’établissement de crédit piloté par le camerounais André Alexis Megudjou a reçu en l’espace de quelques mois les agréments de Spécialistes en valeurs du Trésor, de dépositaire d’Organismes de placements collectifs et de Société de bourse, à travers une filiale », indique EcoMatin de ce matin, précisant qu’avec ce déploiement sur le marché des capitaux, CCA-Bank amorce indubitablement une nouvelle étape de son développement 4 ans après son passage du statut de microfinance à celui de banque.

InfoMatin de Dieudonné Mveng nous apprend pour sa part que le ministre de l’Administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, a effectué en date 11 octobre 2022, une visite à Yagoua, la principale ville du département du Mayo-Danay dans la région de l’Extrême-Nord. Il s’est aussi rendu dans l’arrondissement de Maga, à plus de 80 kilomètres de Yagoua. Ladite visite a été l’occasion pour Paul Atanga Nji d’évaluer les dégâts causés par les inondations qui incommodent en ce moment le Mayo-Danay, et d’apporter le message de réconfort du président de la République aux sinistrés. Le journal relate par ailleurs que depuis le mois de septembre dernier, les eaux du fleuve Logone ont débordé. Une situation qui a complètement sectionné les routes qui relient Yagoua aux villes secondaires du département.

Mutations nous conduit à Foumbot pour comprendre ce qui s’est passé dans le commissariat du coin en lien avec la délivrance des Cartes nationales au Cameroun. En effet, un citoyen du nom de Foundikou Daouda, dépassé par les tracas administratifs liés à la demande de la carte nationale d’identité, a saccagé sous l’effet de la colère, le commissariat de Foumbot. Sa femme a expliqué sur les réseaux sociaux que son mari n’est pas un homme violent et qu’il essayait simplement de faire prolonger la date d’expiration de sa carte pour laquelle il a été longtemps trainé ici et là. Notre confrère qui revient avec les détails sur cette affaire conclu que cela remet au gout du jour, « le calvaire persistant de la non délivrance du précieux document dans les délais raisonnables ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Biya président de la république du Cameroun lors d'un discours national (c) Droits réservés

Crise de la CNI au Cameroun : Anne Feconde Noah écrit à Paul Biya

CNI Renvidications

Cabral Libii : « La CNI est un vrai scandale »