in

Cameroun : La Revue de presse du mardi 24 janvier 2023

Très chers abonnés, bonjour et bienvenus à la revue de la presse camerounaise, édition de ce 24 janvier 2023. Comme tous les matins, nous vous faisons le compte rendu de l’actualité parue dans les kiosques ce jour.

Ls unes en kiosque

« Les journalistes réclame justice pour Martinez Zogo ». C’est la grande Une du quotidien Émergence de ce matin. En sa page 3, notre confrère nous apprend que les hommes et femmes de médias après s’être réunis au siège d’Amplitude FM hier où officiait le défunt, ont rencontré le ministre de la Communication. Les détails de cette rencontre sont à lire dans Émergence.

Mutations fait une compilation des réactions tant à l’international, que sur le plan national. Selon ce confrère, toutes ces réactions appellent à une enquête diligente et au châtiment exemplaire des auteurs du crime.

« Assassinant de Martinez Zogo : Ils veulent qu’on la boucle », écrit Terre Promise. Dans son récit, notre confrère estime que par ce crime, les commanditaires « envoient un message fort à la presse : qu’elle cesse de se mêler de ce qu’ils considèrent comme les affaires qui ne la regardent pas ».

Pour Le Messager, l’assassinat du célèbre animateur vient témoigner de ce qu’il y a au Cameroun, un réseau mafieux de commanditaires qui veulent réduire au silence, les soldats de la plume et du micro.

Parlons de toute autre chose. La Crise anglophone. Cameroon Tribune de ce matin nous apprend que contrairement à une information qui circule faisant état de ce que le Canada a enclenché le processus de paix, pour tenter de résoudre le conflit qui endeuille depuis 2017 les deux régions à majorité anglophone du pays, le Cameroun « n’a mandaté aucun médiateur extérieur ».

Le quotidien l’Économie dresse la liste des 11 entreprises publiques à risque pour le budget de l’Eat, pour l’exercice 2023. Ces établissements, précise le journal, sont classées en fonction du poids de leurs dettes.

Chers abonnés, c’est ici que prend fin notre revue de presse ce matin. Merci d’avoir une fois de plus été des nôtres. À demain pour une nouvelle sortie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cccc

CHAN 2023 : Samuel Eto’o en soutient des Lions A’ devant le match décisif contre le Niger

Communior

Crise anglophone : le gouvernement camerounais n’a mandaté personne pour servir de médiateur (communiqué)