in

Cameroun : Ernest Obama se lâche sur Boris Bertolt sur le plateau de Tour d’Horizon

Bertolt et Obama

L’ex-directeur général de la télévision privée Vision4 était sur le plateau de l’émission quotidienne Tour d’Horizon ce lundi 9 décembre 2019, présentée par son successeur, Parfait Ayissi Etoa.

Bertolt et Obama
Ernest Obama et Boris Bertolt (c) Droits réservés

Les Dinosaures de l’information se sont arrêtés sur la supposée publication du président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, Maurice Kamto qui circule sur les réseaux sociaux, appelant l’activiste Boris Bertolt « à laisser la communication du parti à l’entité compétente en la matière ».  

Invité à s’exprimer sur cette information qui fait le tour de la toile, Ernest Obama avoue premièrement ne pas avoir une proximité avec Boris Bertolt, « je l’ai connu quand il travaillait à Mutations. Après Mutations il est parti à Le Jour. On n’était pas particulièrement proche. C’est plutôt monsieur Tagne Jean-Bruno qui était proche de moi », a introduit le présentateur de l’émission Club d’Élites, avant de développer : « Boris Bertolt est un personnage qui est devenu célèbre après son départ du Cameroun. C’est-à-dire qu’en dehors de quelques passages chez nos confrères de Canal2, il était vraiment inconnu. Quand il est sorti du Cameroun, il a pu se faire un nom dans la calomnie, la diffamation, l’atteinte à la vie privée, et tout ce que cela comporte (…) Malheureusement ce sont les gens d’ici, les ministres entre eux qui paient pour qu’il tire sur les autres ».

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce mardi 24 septembre 2019

Il félicite cependant l’acte du leader du MRC au cas où il s’avérait fondé : « Si aujourd’hui monsieur Kamto se détache, demande à monsieur Bertolt d’arrêter d’accuser les gens, parce que personne n’est propre en politique, et que cela n’aidait pas beaucoup le MRC, c’est une bonne attitude du Pr Maurice Kamto de s’éloigner de ces personnes qui ternissent l’image du MRC ».

Ernest Obama conclut en indiquant cette décision pourrait créer les échauffourées entre Boris Bertolt et Maurice Kamto : « Mais maintenant est-ce que Monsieur Bertolt va arrêter au cas où cette publication était juste ? Connaissant le sieur Bertolt, je suis certain qu’il va prendre monsieur Kamto en charge ».

Pour approfondir :   Homosexualité : Steve Fah prend en charge Gaëlle Enganamouit (vidéo)

{module Sur même sujet}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wilfried ekanga crazy

Cameroun : Wilfried Ekanga pose les conditions pour les Municipales et Législatives 2020

Le President Camerounais Paul Biya

Père Ludovic Lado : « La fin du régime Biya est proche »