in

Cameroun : Démantèlement d’une usine clandestine de fabrication de vin à Nkometou

La pseudo usine utilisait comme matières premières, des bananes mûres, des feuilles de « foléré » et de l’alcool, dans des conditions très peu hygiéniques.

323448755 703251628028444 2120583941532473550 n

Dans la journée du 28 décembre 2022, sur renseignement, les éléments du Service des Recherches Judiciaires et de la  Lutte contre le Grand Banditisme de la 1ère Région Gendarmerie ( SRJ-LCG/RG1) ont découvert une usine clandestine de fabrication de vin rouge au lieu-dit Nkometou dans l’Arrondissement d’Obala, a appris lebledparle.com des sources officiels de la Gendarmerie nationale.

Le bilan de ladite opération fait état de 5 employés interpellés, toute la matière première trouvée sur les lieux, des bouteilles vides, et des vignettes contrefaites saisies. De même, une importante cargaison dudit vin a été mise sous scellés.

Après exploitation, les suspects ont été traduits au Tribunal de Première Instance de Yaoundé, le vendredi 30 décembre 2022, pour répondre de leurs actes.

Pour l’heure, les responsables de l’usine en fuite, sont activement recherchés. L’enquête se poursuit au sein de la Première Région de Gendarmerie.

Pour approfondir :   Can Total Energies 2021 : Le gouvernement demande aux camerounais d’aller au stade

Rappelons que dans le cadre de la poursuite de la 8ème phase de l’opération Adamoua-Nord (ADANO), une opération de bouclage a été menée le 25 décembre 2022, aux environs de 05 heures par les éléments de la Compagnie de Gendarmerie de Garoua II/Pitoa, dans un campement d’éleveurs peulh, non loin du village Bayemi.

Sous la houlette du Commandant de Compagnie adjoint, l’opération a conduit à l’interpellation de deux suspects respectivement âgés de 20 et 42 ans, tous deux repris de justice. Par ailleurs, 01 arme de fabrication artisanale ; 01 baguette de nettoyage à canon ; 32 sachets de poudre à canon ; 03 armes blanches notamment des machettes ; 01 arc et des flèches ; 01 motocyclette de marque Honda ont été saisis au cours de cette opération.

Pour approfondir :   Affaire Martin Camus Mimb/ Malicka : Lady Ponce annonce un soutien financier aux avocats de la victime

Ces présumés malfrats en cours d’exploitation ont été placés en garde à vue à la Brigade de Gendarmerie de Boulaï-Ibi, en attendant être traduits devant le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal Militaire de Garoua.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cover r4x3w1000 6347df8e8ad04 vue generale des usines du champ de lacq

Le gouvernement songe à une augmentation des prix des produits pétroliers 

Libii Cabral Discours 2021

Cabral Libii : « le débat au sujet de la vacance doit être ouvert »