in

Camair Co ouvre une ligne en direction de Cotonou au Benin

À partir du 15 mai 2024, la compagnie aérienne publique du Cameroun, ajoutera une nouvelle desserte à sa liste. Elle va relier Yaoundé et Douala à Cotonou.

camair co augmente la cadence

La destination Cameroun-Benin sera desservie quatre fois par Camair Co quatre fois par semaine : les lundis, mercredis, vendredis et samedis. Cette expansion de son réseau s’inscrit dans le cadre des efforts continus de la compagnie pour renforcer ses activités régionales. De plus, au cours de l’année 2024, Camair Co envisage également d’ajouter des lignes vers Pointe-Noire au Congo, et Abidjan en Côte d’Ivoire.

Ces nouvelles lignes viennent compléter celles déjà opérationnelles en direction de Libreville au Gabon et N’Djamena au Tchad. Elles avaient été relancées respectivement en décembre 2021 et avril 2022 après une interruption de deux ans due à des difficultés financières. Camair Co, soutenue par une injection de fonds de la part de l’État du Cameroun, se concentre désormais sur le marché domestique, qu’elle ne couvre actuellement qu’à hauteur de 45% de son potentiel selon les estimations du directeur général.

Pour approfondir :   Célestin Djamen à Maurice Kamto : « la politique est la plus haute expression de la charité humaine»

La Camair Co poursuit l’élargissement de son réseau

Dans le cadre de son plan de restructuration, la compagnie prévoit également d’acquérir au moins deux avions Bombardier Q400 déjà en leasing, ainsi que de mettre en place un centre de maintenance, un centre de formation, une unité d’assistance au sol et un service de catering. Ces initiatives visent à mieux positionner Camair Co qui n’a cessé de vivre une réelle descente aux enfers ces dernières années. L’Etat envisage dans un futur proche, une alliance avec un partenaire stratégique privé, conformément aux intentions exprimées par le président de la République dans une correspondance datant de juillet 2020. Selon cette correspondance, le gouvernement envisage d’ouvrir le capital social de la compagnie à hauteur de 51% à un investisseur privé.

Pour approfondir :   Greenpeace invite le gouvernement à interdire l’usage du plastique non biodégradable au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ondoa Fabrice

Devenu persona non grata à Nîmes, Fabrice Ondoa est courtisé par un grand club africain

Musk

SpaceX a annoncé la suspension de son service Starlink au Cameroun