in

Quand Messanga Nyamding taclait Ayem Moger Jean-Claude, l’homme aux multiples casquettes : « Il a insulté le président…»

Ayemi

Invité du programme dominical « Canal Presse » sur Canal 2 international il y a quatre ans, le Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding remettait en cause la nomination au poste de PCA de la société Nachtigal, sieur Ayem Moger Jean-Claude en dépit de occupations à la présidence de la République.

Ayemi
 Ayem Moger Jean-Claude  (c) Droits réservés

« Sur le point de mauvais militants, je suis malade depuis deux semaines. Parce que Monsieur Ayem Moger qui est chef de la division économique à la présidence de la République, qui est conseiller technique à la présidence de la République, vient d’être PCA de la société Nachtigal alors que ce monsieur) Paris m’a combattu, il a insulté le président, il a toute fait. Et aujourd’hui Ayem est promu et vous voulez que je sois content ? », s’offusquait l’enseignant titulaire des universités.

Pour approfondir :   Cameroun : Stéphane Bahoken rêve de jouer sa première CAN avec les Lions indomptables

Toutefois, la colère du politologue n’a pas produit une ascension au-delà de l’Université au Pr Messanga Nyamding tandis que Monsieur Ayem Moger Jean-Claude ne cesse d’être promu.

Installé au poste de président du Conseil d’administration de la compagnie aérienne nationale Camer-co en janvier dernier par le ministre des Transports Jean Ernest Massena Ngallè Bibehè, l’ancien PCA de Nachtigal a été désigné le 14 avril 2021 par le président Paul Biya, représentant de la présidence de la République parmi les 11 membres nommés à la SONAMINES et représentant de la présidence de la République au niveau de l’Assemblée générale de la même société publique.

Pour approfondir :   ENEO fait paniquer un ménage à Yaoundé


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tyson Fury : « Je mettrai une raclée à Francis Ngannou… »

minjec foire

Entrepreneuriat : Des jeunes créateurs accompagnés par l’APME et le MINJEC