in

Bulles Magazine, le journal qui raconte l’histoire de rois Africains, récompensé au Prix Orange de l’Entrepreneur Social 2016

Rois Africain

Bulles Magazine un mensuel ivoirien dédié aux enfants 6-10 ans promouvant la culture africaine a reçu le jeudi 17 novembre, le 4ème prix, (le Prix spécial Contenu Culturel) de la 6ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient.


Rois Africain
Un roi Africain , Illustration – DR

Ce Prix, dont la vocation est d’encourager les start-up mettant l’innovation au service du développement du continent africain, s’est étendu cette année au Moyen-Orient et s’est enrichi d’un Prix spécial Contenu Culturel, raflé par la Start Up ivoirienne Bulles Magazine fondée par l’ivoirienne Adja Mariam Mahre Sanogoh.

Orange a ainsi récompensé, pour la 6ème année consécutive, quatre projets innovants favorisant le développement. L’objectif est de stimuler les initiatives des entrepreneurs plaçant les technologies au service des besoins des populations d’Afrique & du Moyen-Orient.

Bulles Magazine qui remporte le Prix spécial est disponible sous 2 formats, l’un papier et l’autre en ligne, accessible à tous les pays francophones à travers le monde. L’originalité de ce magazine consiste à raconter aux enfants l’histoire de rois et reines qui ont régné sur le continent africain il y a longtemps. Chaque mois, les enfants découvriront des histoires passées et actuelles d’héros africains ou encore d’inventeurs du continent. Ce magazine très coloré et recourant à de nombreuses illustrations sera donc accessible en papier mais aussi via tablettes et pc…

Le 1er Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient 2016  a été attribué à MedTrucks du Maroc qui a créé pour accompagner les acteurs de la santé dans le déploiement d’unités mobiles de soins au Maroc et dans les pays émergents. 2eme prix, la start Up Nanoé de Madagascar qui a pour ambition de concevoir, expérimenter et diffuser un modèle d’électrification latérale pour l’Afrique afin de répondre aux besoins à court-terme des populations éloignées du réseau. Le Sénégalais MaTontine s’en sort avec le troisième prix. MaTontine est une solution à la problématique de l’accès aux services financiers tels que les micro-crédits pour les plus démunis à travers l’automatisation d’un système d’épargne traditionnel entre pairs (collègues, voisins, amis) qui existe en Afrique depuis au moins un siècle : la Tontine.

Pour approfondir :   Top 5 des comédiennes camerounaises les plus riches  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Issa-Tchiroma.jpg

Lutte anti-tabac : «Le gouvernement du Cameroun, un partenaire formidable de la société civile»

Rigobert Song sort enfin de son silence et s’exprime pour la première fois sur son Etat de santé.

Exclusif : Rigobert Song parle de son AVC «Mme Chantal Biya, et le Chef de l’État ont fait tout ce qu’il fallait»