in ,

André Onana envisage sérieusement de faire l’impasse sur la CAN en Côte d’Ivoire, la Fecafoot pourrait contrattaquer

La presse britannique et une récente sortie de l’entraîneur des Red Devils accentuent les rumeurs sur une éventuelle volonté d’André Onana de boycotter la CAN 2023.

Onana Andre gardien

Selon des informations provenant de la presse britannique, le gardien camerounais André Onana envisage sérieusement de faire l’impasse sur la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) afin de se concentrer sur son club, Manchester United. Cependant, cette décision pourrait être entravée par un règlement de la FIFA.

Le règlement en question stipule qu’un joueur convoqué dans l’une des équipes représentatives de son association n’a pas le droit, sauf accord contraire avec ladite association, de jouer pour le compte du club auprès duquel il est enregistré pendant la durée de sa mise à disposition pour la sélection nationale, plus cinq jours supplémentaires. En pratique, si André Onana refuse sa convocation pour la CAN afin de se concentrer sur Manchester United, il pourrait ne pas avoir le droit de jouer pour son club pendant la durée de la compétition continentale. Cela soulève des interrogations, notamment en raison des relations tendues entre le gardien et sa fédération.

Pour approfondir :   Lions indomptables : Marc Chouamo salue l’initiative de publication de liste face à la presse

« Si ils l’appellent (le Cameroun, ndlr), il doit partir. Mais nous sommes en discussions ». C’est cette récente déclaration d’Erik Ten Hag sur la participation d’André Onana à la prochaine CAN qui a accentué les doutes.

Jurisprudence Joël Matip 2017

Il est à noter qu’un précédent similaire a eu lieu en 2017 avec le joueur camerounais Joel Matip, qui avait décliné la convocation pour la CAN mais avait ensuite été autorisé à jouer pour Liverpool pendant la compétition. La situation d’Onana dépendra des négociations et des accords entre le joueur et la Fédération camerounaise de football. Pour l’heure, les fans des Lions indomptables sont encore dans le suspens en attend la confirmation ou non de la présence de leur gardien titulaire en Côte d’Ivoire.

Pour approfondir :   Performant avec Lorient, Darlin Yongwa menace la place de titulaire Nouhou Tolo en sélection nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yde Nsimalen

209 km de routes bitumées seulement sur 700 km prévus en 2023 au Cameroun

1win

Briser les barrières : L’avancée innovante de 1Win dans l’industrie des paris en ligne en Afrique