in

209 km de routes bitumées seulement sur 700 km prévus en 2023 au Cameroun

Lors de la présentation du Programme économique, financier, social et culturel pour l’exercice 2024 à l’Assemblée nationale, le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute, a dressé le bilan du secteur routier.

Yde Nsimalen
Autoroute Yaoundé-Nsimalen (c) Droits réservés

À ce jour, seulement 209 km de nouvelles routes bitumées ont été livrées sur un objectif total d’environ 700 km pour l’année 2023. Cela représente seulement 30% de l’objectif atteint, avec environ 500 km (70%) restants à livrer d’ici la fin de l’année. À moins de quatre semaines de la clôture de l’exercice, des doutes persistants quant à la réalisation des objectifs fixés par le ministère des Travaux publics dirigé par Emmanuel Nganou Djoumessi. Bien que le ministère assure qu’il ne reste que des « travaux résiduels sur les autres », les observateurs restent sceptiques. L’état actuel du réseau routier est également un point de préoccupation, avec seulement 58,86% des kilomètres en bon ou moyen état et 41,14% en mauvais état, selon Nganou Djoumessi.

Pour approfondir :   Région du Littoral : Le Gouverneur interdit le port de sac à dos dans les bars, restaurants et supermarchés

Les justifications du ministère des Travaux publics

Le ministère des Travaux publics est généralement doté de la plus grande allocation budgétaire, avec une enveloppe prévue de 569,16 milliards de Fcfa pour l’exercice 2024, représentative de 8,44% du budget de l’État. Cependant, malgré cette priorité, le ministère ayant besoin de plus de estime de moyens financiers, souligne l’augmentation significative du réseau routier de 55 000 km en 2010 à 121 873,93 km en 2023, soit une croissance de 121 %.

Pour justifier la non atteinte des objectifs, Emmanuel Nganou Djoumessi évoque les mauvaises performances des entreprises contractualisées et les contraintes liées aux accords avec la Communauté financière internationale. Lesdites contraintes ont entraîné des retards d’exécution et des impacts escomptés non atteints. En dépit des défis, le ministère se projette vers la réalisation d’environ 668,6 km de nouvelles routes bitumées d’ici la fin de 2023, ainsi le linéaire bitumé à environ 15%, contre 8,11% actuellement au Cameroun.

Pour approfondir :   Prime de qualité cacao à Makénéné : 16 millions 238 mille FCFA distribués à 267 producteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

argent cemac

12 milliards de FCFA détournés dans les caisses de l’Etat en 2023

Onana Andre gardien

André Onana envisage sérieusement de faire l’impasse sur la CAN en Côte d’Ivoire, la Fecafoot pourrait contrattaquer