in

Alexandre Song appelle à l’union sacrée autour des Lions indomptables : « Nous devons nous mettre derrière le staff et l’accompagner »

L’ancien milieu de terrain de l’équipe nationale du Cameroun souhaite que les querelles soient mises de côté pour faire place au travail.

Song Alex
Alexandre Song-DR

Après la prise de fonction du technicien belge Marc Brys, Alexandre Song estime qu’on devrait désormais le laisser faire son travail d’entraîneur. « L’heure n’est plus aux critiques, l’heure n’est plus aux querelles. Nous devons nous mettre derrière le nouveau staff et l’accompagner dans son travail», a souhaité l’ancien joueur d’Arsenal au micro de la CRTV lundi. En clair pour Song, la Fecafoot et le Minsep devraient faire table rase concernant leurs dissensions, pour laisser prévaloir l’intérêt de la sélection nationale. Le même avis est partagé par Marc Brys, qui avoué vouloir échanger avec Samuel Eto’o : « Je sais ce qui se passe. Je ne suis pas aveugle. J’ai vu beaucoup de choses et oui, ça m’intéresse beaucoup. Je suis disponible pour parler avec la Fecafoot et le Ministère des Sports ». 

Brys déjà tourné vers son plan de jeu

Le nouveau sélectionneur des Lions indomptables, est même déjà tourné vers ses objectifs et le plan de jeu qu’il veut mettre sur pied.  « Nous continuons à suivre des joueurs. Peut-être des joueurs qui n’ont pas été sélectionnés dans le passé auront leurs chances. Nous allons également regarder des matches locaux. Il y a toujours des talents perdus. Il est de notre devoir de les détecter et de voir ce qu’ils peuvent accomplir dans un groupe plus solide. Nous analyserons beaucoup les vidéos afin d’avoir une meilleure idée et une meilleure vision de l’équipe. Nous allons travailler de manière efficace. Ma force est l’authenticité et pour moi l’authenticité est synonyme de succès. Dans ma carrière, je suis resté authentique. Je prends des décisions en faveur des joueurs et des résultats. Ce n’est pas par intérêt personnel, c’est parce que je suis convaincu que c’est la meilleure façon de faire », a fait savoir le coach de 62 ans.

Pour approfondir :   Le mouvement « Tournons la page » appelle à l'organisation d'«états généraux de la nation»

One Comment

Leave a Reply
  1. Qu´est ce que celui là a à voir avec le foot ? Il doit continuer à s’intéresser à la Fecaboxe tel que le monde entier le reconnaît comme boxeur depuis le Brésil. Un incapable qui veut attribuer ses malheurs , ses échecs à SEF. Un imbouc qui a chié sur le Cameroun en mondovision veut aussi se faire voir devant qui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Omam Biyik

Le nouvel entraîneur adjoint des Lions indomptables François Omam Biyick tend la main à Samuel Eto’o

Recto

Qui sont les nouveaux recteurs nommés par Paul Biya dans les universités camerounaises ?