in

Ahmad Ahmad provisoirement rétabli dans ses fonctions par le TAS

CAF Ahmad Ahmad

Le Tribunal arbitral du sport annonce dans un communiqué rendu public le 29 janvier dernier, une suspension temporaire de la décision de la FIFA excluant Ahmad Ahmad de toute activité liée au football.


CAF Ahmad Ahmad
Ahmad Ahmad (c) Droits réservés

Ahmad Ahmad provisoirement de retour. D’un commun accord avec Ahmad et la FIFA, le TAS a mis sur pieds des mécanismes visant à accélérer la procédure et a ainsi fixé l’audience du jugement en date du 02 Mars 2021, soit à 10 jours de l’élection du futur président de la CAF, ceci en raison des risques de dommages irréparables pour Ahmad Ahmad. Ainsi, en attendant le jugement Ahmad pourrait désormais candidater à la présidence de la CAF sous réserve de la sentence qui sera rendue avant l’élection du 12 Mars.

S’il est blanchi des manquements éthiques qui lui ont valu cinq ans de suspension infligés en novembre, le dirigeant malgache de 61 ans pourra donc tenter de récupérer son poste, alors que quatre candidats sont déjà en lice.

Pour rappel, le 19 novembre dernier, la commission d’éthique de l’instance avait privé pour cinq ans Ahmad Ahmad de toute activité relative au football, nationale ou internationale, et l’avait condamné à 200 000 francs suisses (185 000 euros) d’amende. La justice interne de la FIFA estimait qu’il avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture RDC

CHAN 2021 : La RDC enregistre 13 nouveaux cas de Covid-19, accuse le Cameroun de « tricherie » et obtient la contre-expertise

FB IMG 16120356553109732

CHAN2020 : Le Mali file en demi-finale au bout du suspense !