in ,

Voici la cause du décès du fils de l’ancienne d’Atangana Kouna Basile

Le jeune administrateur civil diplômé de l’Enam, a succombé à un AVC, a appris Lebledparle.com.

Atanga naKouna 1
Atangana Kouna fils (c) Droits réservés

La disparition brusque d’Atangana Kouna Hervé Patrick, fils de Basile Atangana Kouna, est une tragédie qui affecte la famille de cet homme politique camerounais. Atangana Kouna Hervé Patrick était un administrateur civil et sous-directeur de la coopération au ministère de l’Éducation de base. Il est décédé des suites d’un AVC à l’hôpital général de Yaoundé ce dimanche 18 février 2024. Selon une source familiale, l’accident cardio-vasculaire a nécessité une intervention chirurgicale au niveau de la tête, celle-ci a finalement mal tourné.

Atangana Kouna Basile en France depuis un moment

La mort du jeune Hervé survient alors que son père, Basile Atangana Kouna, était déjà en résidence en France depuis quelques années, après sa sortie de prison pour détournement de fonds publics. Basile Atangana Kouna, militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais et ancien ministre de l’Eau et de l’Énergie, avait été limogé du gouvernement en mars 2018 et avait été impliqué dans divers scandales politiques, notamment celui de « la liste de la honte ».

Pour approfondir :   Diplomatie : Paul Biya du Cameroun et Simonetta Sommaruga de la Suisse s’entretiennent au téléphone

En février 2017, Basile Atangana Kouna avait été au centre de controverses pour avoir signé une liste additive d’admis à une formation technique exclusivement composée de personnes originaires de sa région, suscitant de vives critiques. Malgré ces controverses, les poursuites contre lui avaient été abandonnées en juillet 2022 par le Tribunal criminel spécial.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shandaaa tomnee

Eneo a causé l’amputation de la jambe d’une femme à l’Ouest selon Shanda Tonme

Route

14 milliards alloués aux communes pour l’aménagement de leurs routes en 2024