in

Une usine de fabrication de vin de table frelaté démantelée à PK 13 à Douala

abogo

Le réseau frauduleux a été découvert ce jour par la police.

abogo
Le vin saisi (c) Droits réservés

Les éléments du commissariat du 13ème arrondissement de la capitale économique ont démantelé hier une fausse usine de fabrication de vin de tables au quartier PK 13.

Lors de leur interpellation, la police a pu se rendre compte que les responsables menaient cette activité sans véritablement se cacher. Ce vin de fabrication douteuse a été saisi et sera analysé dans un laboratoire pour vérifier son authenticité.

Pour rappel, la lutte contre la fraude et la contrefaçon s’intensifie même si le phénomène s’est enraciné dans plusieurs domaines. Dans le transport, il existe du carburant frelaté. En médecine, les médicaments contrefaits ne sont pas en reste sans oublier les produits de consommations.

L’on se souvient en mai dernier, plus de 50 tonnes de sucre de contrebande ont été saisies en ce début de semaine à Kousseri, une ville séparée de la capitale tchadienne Ndjamena, par le pont Nguéli dans la région de l’Extrême-Nord.  

 « Cet importateur est passé par nos bureaux. Mais, il a déclaré l’importation de la farine. À l’entrée de Kousséri, nous avons constaté que le camion transportait plutôt du sucre. Le ministère du Commerce doit donner une autorisation aux importateurs pour faire rentrer du sucre au Cameroun. Mais, cet importateur n’a aucune autorisation », avait expliqué à la presse, Jude Mofor, commandant de la zone 3 de l’opération Halcomi 3, qui couvre les trois régions septentrionales du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bedigos

Célestin Bedzigui au sujet d’Owona Nguini : « Ce Pr veut induire les responsables de nos Forces de Défense dans l’erreur »

Screenshot 20210928 125050

Christophe Guilhou : « Ibrahim Mbombo Njoya était un grand ami de la France »