in

Tenor ridiculise copieusement Ko-c

Alors que l’artiste Ko-c se livrait dans une envolée habituelle pour ameuter et émerveiller son grand public, une sortie de Tenor a quelque peu gâché sa fête.

tenor t

Tenor rabroue Ko-c

Tout est partie d’une publication  de l’artiste musicien Ko-c dans laquelle il faisait proprement son mea-culpa pour avoir changé de cap dans sa carrière. « Salut à tous les rappeurs qui m’ont reproché d’avoir dit que j’avais quitté le Rap parce qu’il n’y avait pas de compétition. Ça fait déjà un long moment de silence pour vous tous. Bisou », a publié Ko-c sur son compte officiel Facebook. En réalité, il se  demande où sont passés les rappeurs qui l’avaient insulté quand il avait dit qu’il a laissé le rap parce que les rappeurs du pays sont nuls.

Sur ces entrefaites, il va recevoir une série de messages amicaux accréditant son punch line avant que ne se pointe la très gênante réaction de son compère Tenor qui s’est senti personnellement visé par cette sortie. « Y a que toi qui te vois comme rappeur », a ironiquement écrit le musicien Tenor, comme pour rappeler à son homologue qu’il se mord la langue en estimant qu’il a une place au milieu des rappeurs comme lui.

Pour approfondir :   La chute libre d’Info TV programmée ?

FB IMG 16845215411406927

Le désamour est plus que consommé entre les deux artistes qui pourtant avaient eu à collaborer sur le titre « balancé » en 2018. Cette attaque en rappelle une autre de Ko-c. Se moquant une fois de plus de Tenor, il disait il y a quelques jours que le seul artiste avec qui il se compare c’est le nigérian Kizz Daniel! Entre temps Tenor a sevré son public depuis des mois comme la carrière de Franko. Le public s’impatiente de voir l’épilogue de ce duel où tous les coups sont permis. Tenor n’a pas véritablement soldé ses comptes avec Eunice Zunon.

Pour approfondir :   Dieudonné Essomba : « Laissez cette prétention morbide à vous prendre pour des divinités arc-boutées »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sosthene Vincent Fouda

Vincent Sosthène Fouda : « L’assassinat de Martinez Zogo met l’Etat du Cameroun dans l’impasse »

Paul Biya président de la république du Cameroun lors d'un discours national (c) Droits réservés

Les séparatistes anglophones veulent défier Paul Biya