in

Felix Nguélé Nguélé redynamise la brigade anti-covid dans le Sud

Félix Nguele Nguele

Après le discours de fin d’année du Chef de l’Etat et l’instruction du ministre de la Santé publique liée à la remontée de la pandémie à coronavirus, le gouverneur du sud, Felix Nguélé Nguélé a su mobilisé très tôt en début de semaine ses troupes de veille contre la « pandémie du siècle ».

Félix Nguele Nguele
Félix Nguélé Nguélé (c) Droits réservés

La rencontre multisectorielle a réuni dans la salle de conférence de ses services  outre les autorités administratives, les élus du peuple, les représentants des partenaires de lutte contre la pandémie (CDC/UA, OMS, UNICEF), les professionnels de la santé et les hommes de médias.

 Le constat est indéniable : les habitants du sud ont drastiquement baissé la garde face à la menace planétaire.  Les dispositifs pour le lavage des mains est devenus rares ou inexistants à l’entrée des maisons de prière, dans les marchés et les autres lieux publics, le port du manque fantaisiste et le respect de la distanciation une véritable utopie.

Dans le  sud, on se serre la main, s’embrasse et se frotte les uns contre les autres dans la foule alors qu’avance à grande vitesse la faucheuse faucille à la main pour nettoyer les imprudents : une situation qui n’honore en rien les habitants.

 Oui, les populations du sud doivent se réveiller : c’est une question de vie ou de mort !  Et le gouverneur Félix Nguélé Nguélé y attache du prix.

Désormais, en vue de renforcer la lutte et réveiller les dormeurs :

Des check points seront placés dans des endroits stratégiques pour contrôler si tous les passants arborent un cache-nez : les contrevenants se verront obligés de s’en procurer un à leurs frais avant de franchir la barrière ;

Le dispositif pour le lavage des mains sera exigé à l’entrée de toutes les structures et dans les marchés ;

Dans les services publics et parapublics, des points focaux seront désignés avec mission spéciale de veiller au respect de ces mesures et rendre compte à la cellule de veille ;

Un testing ciblé en communauté sera organisé en fonction des exigences pour ne laisser filer aucun cas.

Pour les autorités, il n’est plus question de prendre des risques surtout que la région du sud est la porte d’entrée et de sortie vers certains pays de la sous-région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun: Le prix d’un kilogramme de cacao baisse en l’espace de 7 jours

Louis Paul Motaze finance minister

Cameroun : Un recrutement en catimini de plus de 12 000 agents à la Fonction publique inquiète Louis Paul Motazé