in

Ebolowa : le commandement préfectoral passe au masculin

Ebolowa : le commandement préfectoral passe au masculin

La 1ère dame préfet dans la Mvila, Rachel Nga Zang Epse Akono a fait hier ses adieux à ses désormais anciens administrés, passant son commandement à son successeur Syliac Marie Mvogo.

 

Ebolowa : le commandement préfectoral passe au masculin
Syliav Mrie Mvogo prefet de la Mvila (c= Lebledparle

Unis comme un seul homme pour accompagner celle qui aura réussi le pari de faire bouger les lignes contre le désordre urbain à Ebolowa, les populations de la Mvila sont arrivées avec qui des cadeaux d’adieux, qui des paroles d’encouragement et de bénédictions pour la « mama ».

Le gouverneur Félix nguélé Nguélé qui présidait la cérémonie a su trouver les mots justes pour rendre hommage au désormais préfet de la Kadey dans son discours de circonstance.

Et installant le tout nouveau patron de la Mvila dans ses fonctions, le No 1 de la région n’est pas allé de manière tendre pour lui recommander « la carotte et le bâton » selon les cas, quand la nécessité s’impose. « Il faut suivre l’ombre de votre prédécesseur en maintenant l’ordre et la sécurité dans votre unité de commandement…mettre un terme aux cambriolages dans les édifices publics, prendre en main les pans de l’administration que sont les chefferies traditionnelles et les communes, et faire en sorte que ces auxiliaires de l’administration œuvrent effectivement en faveur du bien-être des populations » : Felix Ngélé Nguélé, Gouverneur de la Région du sud.

La charge reçue, l’élu du jour à déblayé tout de suite ses intentions : « Je voudrais placer mon magistère sous le règne d’une administration préfectorale citoyenne où l’administration doit jouer son rôle en étroite liaison avec les populations ; je pense que c’est en cela que consiste l’arrimage à la décentralisation vers laquelle nous devons les conduire », Syliac Marie Mvogo, préfet de la Mvila.

Tout en lui souhaitant la bienvenue, les chronos mis à zéro, la feuille de route dressée, outil de contrôle en main au pied du mur, en spectateurs pas toujours passifs, nous attendons juger ce nouveau maçon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ebolowa : sortie de moules des premiers pavés écologiques

    Ebolowa : sortie de moules des premiers pavés écologiques

    Ebolowa : le SEMIL empêche des photographes et des journalistes d’exercer

    Ebolowa : le SEMIL empêche des photographes et des journalistes d’exercer