in

Succession de Paul Biya : La CRTV aura-t-elle lancé officiellement la campagne de Franck Biya à la présidentielle de 2025 ?

cameroun franckemmanuelbiya

Alors que les officines de pouvoir en place, à travers le mouvement baptisé « Franckiste » s’activent à imposer le fils de Paul Biya comme le successeur de ce dernier au pouvoir, la télévision publique nationale s’est arrimée dans la dance en faisant un clin d’œil à Franck Biya, qu’elle présente comme « fidèle abonné ».


cameroun franckemmanuelbiya
Franck Biya (c) Droits réservés

À travers son compte twitter le 30 avril 2021, la télévision publique nationale a, à dessein ou par erreur, commis un post où l’on peut voir la photo de Franck Biya avec en légende : « Nous sommes vendredi 30 avril. Bonne fête à tous. Et sur tout un clin d’œil à nos followers. Surtout n’oubliez pas notre rendez-vous de demain [samedi 1er mai 2021 Ndlr] à 10 h ici même. Merci pour votre fidélité », peut-on lire.

Pour approfondir :   Cameroun: Alors qu’Etame Mayer félicite le duo Seedorf et Kluivert, Patrick Mboma dit ne pas cautionner leur recrutement chez les lions

Cette publication qui fait jaser sur la toile, arrive dans un contexte où Franck Biya est présenté par une certaine officine comme le potentiel successeur de son père à la magistrature suprême.

Déjà, Jeune Afrique dans un article y relatif ayant pour titre, « Franck Biya veut-il succéder à son président de père ? », relançait le débat, en faisant remarquer que ce dernier n’approuve pas, mais ne désavoue pas non plus, le « mouvement citoyen » qui promeut son image.

De son côté, Africa Intelligence dans son édition du 6 avril 2021, ayant pour titre « Succession de Paul Biya : Tandis que l’hypothèse Franck Biya agite les réseaux, le palais d’Etoudi s’organise », renseignait à ce sujet que les barons du régime de Yaoundé « avancent leurs pions en silence en vue de la succession de Paul Biya qui, avec son directeur de cabinet Samuel Mvondo Ayolo, règle à huis clos les détails de la transition. Pendant ce temps, l’opinion fait semblant de croire aux ambitions du fils du président, Franck Biya ». 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

coupe caf

Coupe de la CAF : Coton Sport face à un club sénégalais, le programme complet de la phase finale !

ganago

Ligue 1 : Ignatius Ganago, la bête noire du PSG !