in

Jacques Fame Ndongo : « La marche du MRC est utopique et dolosive »

Jacques Fame Ndongro

Le Ministre d’État, Ministre de l’Enseignement Supérieur, chancelier des ordres académiques, le professeur Jacques Fame Ndongo est de retour à travers une énième réponse à Maurice Kamto publiée le vendredi 18 septembre 2020. Le secrétaire national à la communication du RDPC considère que l’annonce de la marche du 22 septembre prochain lancée par le MRC est une marche vers le néant et la poussière.


Jacques Fame Ndongro
Jacques Fame Ndongo – capture photo

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du texte du Professeur Emérite des Universités camerounaises.

MAURICE KAMTO : LA MARCHE VERS…. LE NEANT ET LA POUSSIERE

1- Illégalité

• La prétendue « marche pacifique, patriotique et républicaine » que se propose d’organiser le MRC mardi prochain est illégale, antirépublicaine, insurrectionnelle, utopique et dolosive

• « Illégale » : elle est contraire aux lois et règlements de la République (elle n’est créditée d’aucune autorisation administrative et d’aucune justification conforme aux lois et règlements de la République).

• « Antirépublicaine » : elle vise à porter atteinte à la sûreté de l’Etat et de la République (appel au départ forcé du Président de la République, démocratiquement élu au suffrage universel direct).

Pour approfondir :   Cameroun : Très malade, Marthe Zambo reçoit de nouveau le soutien du gouvernement

• « Insurrectionnelle » : elle est sous-tendue par la violation de la Constitution. Elle est donc un acte de violence juridique et politique (contestation du verdict prononcé par le Conseil constitutionnel après l’élection présidentielle du 7 octobre 2018). La Constitution étant violée, le désordre s’installe et la rue prend le relais, à qui mieux mieux, dans un tohubohu cauchemardesque.

• « Utopique » : elle est fondée sur une affabulation simiesque (conquérir le pouvoir dans le magma des « rêveries d’un promeneur solitaire » (Jean-Jacques Rousseau) et imposer cette utopie nombriliste à tous les citoyens (stratagème abject).

• Dolosive (mensongère) : elle affiche une dénotation pacifique, alors que la réalité cachée (le génotexte) est iconoclaste et diabolique.

Pour approfondir :   Lions Indomptables : Oublié en Belgique, Impact Montréal paye la facture d’Oyongo Bitolo

2- Mot d’ordre inique et cynique

• Le RDPC condamne avec la dernière énergie cet appel irresponsable.

• Il demande aux militantes et militants de ce Parti, aux sympathisants, amis et soutiens du RDPC, aux patriotes de l’intérieur et de l’extérieur, de se désolidariser de ce mot d’ordre barbare, antique, inique et cynique.

• Le RDPC sait que le peuple camerounais est mûr, lucide et clairvoyant.

• Il n’a jamais écouté les sirènes de l’apocalypse.

• Il a toujours voulu bâtir et non détruire, unir et non occire, agréger et non atomiser.

3- Depuis 1884 …….


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lydienne Taba

Affaire Lydienne Taba : Le sous-préfet en garde à vue

Davy Djomeni

Davy Djomeni : « malgré les intimidations, une épopée glorieuse est inévitable au Cameroun »