in ,

Sébastien Eloundou : « Que les agents des impôts se lancent derrière ces coachs milliardaires. Ils nous doivent de l’argent.»

Coachs milliardaires

L’ingénieur financier et activiste politique a produit un autre texte après le premier pour répondre à ceux qui pensent qu’il est jaloux et aigri parce qu’il porte critique sur les coaches en développement. Il appelle la direction générale des impôts à lorgner chez eux, parce qu’ils nous doivent beaucoup.

Lebledparle vous propose le texte intégral

Jai Horreur Des Imposteurs, Vendeurs D’illusions

Avant de me prononcer sur une affaire, je prends toujours la peine de faire quelque recherches afin de soutenir mes propos par des faits vérifiables. Aussi quand je dis que les coachs sont des imposteurs je pèse mes mots et je défie les concernés de me démentir.

LinkedIn est le réseau social et la plate-forme de tous les professionnels et experts dans le monde. C’est aussi une vitrine pour toute entreprise qui veut se donner une visibilité et une crédibilité.

Je suis donc aller chercher le profil de nos coach milliardaires et voilà ce que j’ai trouvé. L’un est un ancien coursier, responsable des achats et livraison, bref un buyam sellam, magasinier, et l’autre est un médecin formé à l’université des montagnes. Voilà leur CV.

Et vous remarquerez qu’ils n’ont pour seules activités que leurs formations. Mais ça blablate partout que ooo propriétaire de 29 entreprises. Quelle entreprise ? Je vois même un autre qui va jusqu’à dire que son centre de coaching c’est une SA.

Et le drame c’est qu’il y a des milliers de têtes percées qui sont là pour les défendre. En me traitant de jaloux et frustré.

Eh ah! 40 ans de médiocrité ça affecte vraiment la lucidité.

Où sont les entreprises ? Vous connaissez un seul milliardaire entrepreneur dont on nassocie pas son nom à son ou ses entreprises?

Il n’y a que les barons de la drogue et ceux qui font dans le blanchiment d’argent qui sont milliardaires mais sans activité économiques reconnues.

Que les agents des impôts se lancent donc derrière ces coach milliardaires. Ils nous doivent de l’argent. Oh ba formateur, oh bas Serial entrepreneur, oh bas Coach, oh ba Président. Waaar c’est pas possible. Certains kmerounais sont des vrais mboutman. On vous raconte des histoires vous acceptez. Ce n’est donc pas étonnant que MIDA, Liyeplimal, Meka-invest ne font qu’entuber les gens.

Quand on vous dit la vérité c’est que ooo tu es jaloux, aigri.

Sébastien Eloundou le Bozayeur Eton.

Deuxième publication

Les Agents Du Fisc Doivent Auditer Le Dr Claudel, Philippe Simo, Nathalie Nkoa, Murielle Blanche, Coco Émilia Et Leurs “Entreprises”.

Dans un pays normal, venir sur un média faire une déclaration publique sur ses revenus déclencherait automatiquement l’action du fisc qui irait revoir le fichier d’imposition du concerné afin de se rassurer qu’il est à jour et que les chiffres correspondent aux déclarations de revenus que le concerné a lui-même fait. Et vérifier aussi que les activités  économiques du concerné lui permettent de gagner les montants déclarés. Et dans le cas contraire le concerné se verrait convoqué comme le Zomloa pour venir s’expliquer un peu. Et une enquête pour fausses déclarations, et possibilité d’activités de blanchiment d’argent et autre fraudes financières serait automatiquement ouverte contre le concerné.

Il faut vraiment être lunaire pour venir déclarer publiquement que vous gagnez 15 bâtons. Que vous dépensez 08 batons, 13 bâtons par mois. Aucun homme d’affaires même le plus fortuné et le plus id*ot, ne vous dira jamais ce qu’il gagne et encore moins le chiffre d’affaire de ses entreprises. Car il sait qu’en le faisant cela pourrait le mettre en situation délicate au moment du paiement de ses impôts. Car tout le monde essaie de déclarer le moins possible,  afin de sauvegarder un peu de Nyama. Messi le fait, Etoo, Christiano, tout le monde ne déclare jamais exactement ce qu’il gagne. Il n’y a que les coachs et les influenceuses qui chaque jour sont entrain de publier des montants d’argent qu’ils gagneraient soi-disant, et le gouvernement les regarde.

Monsieur Modeste Mopa, directeur de Impôts, je vous prie de revoir le fichier d’imposition du Dr Claudel Noubissie, Président du Group Startup SA. Apparemment il a des revenus de 15 bâtons par jour, soit 450 bâtons par mois juste sur wattsap. Et si on fait un parallèle avec ses chaînes YouTube, Twitter et Instagram, ce compatriote peut cumuler un net de 1 milliard de francs par mois.  Je crois qu’il devrait par conséquent payer des impôts qui correspondent à son rang de jeune le plus riche du Cameroun. Par ailleurs n’oubliez pas Murielle Blanche, Nathalie Nkoa,  Coco Émilia et assimilées. Apparemment elles depenseraient des dizaines de millions mensuellement.

Monsieur le Directeur des Impôts, Monsieur le ministre des finances, arrêtez donc de sortir des lois pour taxer les maigres revenus des buyam sellam, des sauveteurs, des taximan et des jongleurs.

Sortez nous des lois pour taxer les influenceuses, les coachs et les hommes d’église qui sont nombreux et nous narguent avec leurs milliards. Le gouvernement est même en difficulté et on doit élargir l’assiette fiscale aux activités économiques digitales.

J’allais oublier. Steve Fah avait aussi dit que Facebook le paye 2 bâtons par mois.

Les impôts, payons nos impôts…les impôts c’est le devoir de nous tous.

Sébastien Eloundou le Bozayeur Eton, jaloux et aigri.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Armand Noutack

Aïssatou Bouba Dalil : « Le candidat d’Armand Noutack à la présidentielle de 2025 n’est pas Maurice Kamto»

Capture 4

Cameroun : La revue de presse du jeudi 13 octobre 2022