in

Santé – diététique: Gérer les excès de repas des fêtes

repas
Gérer les excès de repas des fêtes

repas

Les fêtes de fin d’année sont une plaie pour de nombreuse personnes. Repas de noël, réveillon du jour de l’an, ndolè, viande de porc, des plats riches en acides gras saturés et ne parlons pas des alcools… Tout le monde veut en profiter. Ainsi, comment faire pour gérer au mieux ces quelques jours qu’il nous reste? leBledparle vous en dit un peu plus.


Modération

La première chose à considérer, c’est la modération. Sur Community, on vous dit depuis longtemps que l’on peut manger de tout à condition d’être modéré. Ne vous resservez pas systématiquement, ne remplissez pas vos assiettes à ras bord et déjà une très grande partie des problèmes liés aux repas de noël ou du réveillon du nouvel an n’existeront pas.

L’apéritif

L’apéritif est le moment le plus convivial pour tous. Mais également le plus meurtrier pour votre diète : alcool, amuses gueules sucrés-salés industriels…

Pour approfondir :   Père Lado : « Le 9 février prochain, il y aura une énième érection du RDPC qui violera de nouveau le Cameroun et abusera des régions du NO/SO »

Avant de passer à l’apéro, servez vous un grand verre d’eau. Il vous remplira un peu l’estomac et réduira ainsi votre soif. N’hésitez pas aussi à manger un fruit (pomme, banane…). Cela vous calera et réduira vos tentations industrielles.

En plus vous amènerez des fibres qui amélioreront la digestion de ce qui va suivre.

Le repas

N’hésitez pas à manger lentement, à mastiquer durablement. Cela fera durer votre assiette et ainsi vous passerez votre tour lorsqu’il faudra se resservir.

Évitez de saucer abondamment vos plats. Juste ce qu’il faut pour être poli et pour donner du goût, pas plus.

Les desserts

Là, c’est le massacre. Faites le maximum pour réduire la quantité et pour ne pas vous resservir.

Pour approfondir :   Cameroun : Le ministre de la santé interdit l'usage du scanner thoracique pour diagnostiquer le Covid-19

N’hésitez pas à demander un jus de citron en fin de repas, pour améliorer votre digestion.

Et en guise de café, préférez un thé vert.

Et le sport ?

Il arrive. Le lendemain, un léger effort de 15-30 minutes, juste pour suer (pas d’intensité) afin d’éliminer les toxines liées à la digestion de plats trop riches.

Suivez nos conseils et la rentrée ne sera pas trop dure. Mais n’oubliez pas : profitez de votre famille, de vos amis est aussi une manière d’être bien dans son corps.

Donc modération et plaisir et vous aurez tout bon !

{module articles_societe_plus|division}


 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui sommes-nous ?

ndedi 2

SOCAM: Ndedi Eyango n’est plus PCA – L’agrément de la SOCAM retiré