in ,

Samuel Eto’o demande à Hamad Kalkaba Malboum de respecter les textes du Chef de l’Etat

L’interpellation du président de la Fecafoot fait suite à la suspension des nominations de la Fecafoot par la La Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun.

Eto
Samuel Eto'o-DR

La Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun a décidé de suspendre les dernières nominations effectuées par le président de la Fédération camerounaise de football. La requête introduite par l’Association des Clubs de Football Amateur du Cameroun (ACFAC) et la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC), qui dénonçaient les nominations des membres du staff technique des Lions indomptables, effectuées par Samuel Eto’o à la suite de celles du ministère des Sports, a ainsi porter des fruits.

La CCA déboute la Fecafoot

L’équipe nationale du Cameroun s’est ainsi retrouvée avec deux encadrements techniques différents ; une situation qui a créé un certain imbroglio dans le fonctionnement de la sélection et a conduit l’ACFAC à saisir la CCA. Le verdict du Chambre de conciliation et d’arbitrage a fait réagir Samuel Eto’o, dans une correspondre adressée à Hamad Kalkaba Malboum. « Monsieur le président, il va falloir que chacun dans le rôle qu’il joue, soit face à ses responsabilités sur le risque de suspension que nous faisons courir à notre pays à la faveur d’intérêts cachés au mépris des textes pris par Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat », a écrit le président de la Fecafoot. 

Pour approfondir :   Crtv – Obsèques : Le corps de Carine Olivia Yabit est arrivé au Cameroun

Il convient de noter qu’à la suite de cette décision de la CCA, la Fecafoot a retiré le nom de Marc Brys de son site internet, en tant que sélectionneur des Lions indomptables.


Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du vendredi 24 novembre 2023

One Comment

Leave a Reply
  1. Eto’o a une double nationalité comme Ndedi Eyango chassé du poste de PCA de la SOCAM justement pour sa double nationalité.

    Respecter les textes du chef de l’état veut dire que sa candidature à la fecafoot est de facto irrecevable .
    La loi c’est la loi et elle doit être appliquée à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Colloque Douala 2 b

Douala : Des scientifiques font le point sur la prévention des AVC cardio-emboliques

Abdouraman Eto

Abdouraman Hamadou : « Samuel Eto’o n’a jamais été dirigeant de club »