in ,

Samuel Eto’o confie à William Saliba qu’il regrette que certains binationaux choisisse la France

Le président de la Fecafoot qui a récemment reçu le défenseur d’Arsenal, lui a fait cette confidence, a appris Lebledparle.com.

Eto saliba

En visite au Cameroun, pays d’origine de sa mère, William Saliba a accepté l’invitation de Samuel Eto’o, président de la Fédération Camerounaise de Football. Le jeune international français a été reçu au siège de l’instance dirigeante du football camerounais à Yaoundé. À l’issue de la rencontre avec le président, le défenseur d’Arsenal s’est dit honoré : « C’est un immense honneur d’être invité ici au siège de la FECAFOOT. Le président (Samuel Eto’o) nous a fait visiter les locaux et c’est un honneur énorme pour nous. Nous constatons que l’équipe a franchi un cap et que des jours radieux s’annoncent avec ce président », a-t-il déclaré.

Imaginez le niveau que notre équipe aurait pu avoir

De son côté, le président de la FECAFOOT a exprimé ses regrets de voir des joueurs tels que Saliba et d’autres binationaux ne pas jouer pour les Lions Indomptables : « J’ai toujours beaucoup de regrets lorsque je reçois des joueurs de ce niveau qui jouent pour d’autres nations. Imaginez un instant si notre équipe nationale comptait des joueurs comme William, Mbappé, Gerzino Nyamsi et Ndicka, imaginez le niveau que nous pourrions atteindre. Cela nous oblige donc à travailler davantage au niveau local », a-t-il affirmé dans des propos relayés par nos confrères d’Allez Les Lions.

Pour approfondir :   Affaire Bamboutos de Mbouda : La CAF et le TAS confirment le verdict de Samuel Eto'o

Après avoir assisté au deuxième match des Play-offs de la MTN Elite One à Douala, Saliba est retourné en France où il poursuivra sa rééducation. Le jeune joueur est blessé et éloigné des terrains depuis plusieurs semaines déjà.


Pour approfondir :   Transfert : Choupo-Moting proche de signer au Bayern Münich !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tchato Enzo

Montpellier mise sur le Camerounais Enzo Tchato pour l’avenir

Orange MTN

Téléphonie mobile : l’ART condamne MTN et Orange à payer près de 4 milliards de FCFA pour mauvaise qualité de services