in

Samuel Eto’o dévoile l’identité de l’entraîneur local qui doit prendre la tête des Lions indomptables

eTO4O

Alors qu’Antonio Conceiçao tient les rênes de la sélection nationale du Cameroun depuis de nombreux mois maintenant, Samuel Eto’o a dévoilé dans une récente sortie, le nom de l’homme qui mérite cette place.

eTO4O
Samuel Eto’o (c) Droits réservés

L’ancien capitaine des Lions indomptables a de nouveau fait parler de lui. Dans des propos relayés hier par nos confrères de Panafricanfoot, il a estimé que Mauril Njoya Mesack a le profil adéquat pour diriger l’équipe nationale du Cameroun.

« Tu mérites vraiment d’être le coach des Lions »

Ce point de vue aussi surprenant qu’inopiné fait suite aux récentes prouesses du technicien camerounais dans le championnat mauritanien. En effet, si Mauril Njoya Mesack brille par sa distraction, il n’en demeure pas moins que ce dernier abat un travail remarquable avec le FC Nouadhibou en Mauritanie. Sous ses ordres, le club a décroché cette saison, le 5e titre de son histoire.

Pour approfondir :   Cameroun-Zambie : Dominées en Zambie, les Lionnes se compliquent la tâche en vue de la qualification aux JO

Suffisant dit Samuel Eto’o, pour faire de lui le prochain sélectionneur des quintuples champions d’Afrique. « Je ne savais pas qu’on a un grand technicien caché ici, tu as fait un travail remarquable en Mauritanie. Il n’y a pas un coach camerounais mieux que toi […] Tu mérites vraiment d’être le coach des Lions. L’avenir nous édifiera », a déclaré l’historique numéro 9. Une manière bien subtile de désavouer Antonio Conceiçao ou de remettre en question ses compétences.

Pour approfondir :   Cameroun : Les 22 Lions indomptables qui reçoivent ce jour, les clés des logements offerts par Paul Biya

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

F3v6jrY8 fah

Massacre de Kumba : Steve Fah accusé de s’être rendu à l’école Mother Francisca pour « effacer les indices incriminant des soldats camerounais »

RemyNgono

J. Rémy Ngono : «Le régime de Yaoundé a commandité le carnage des élèves de Kumba aux fins de rituels sataniques»