in

Réseaux sociaux : Le porte-parole de Maurice Kamto accuse le pouvoir de Yaoundé de multiplier des faux-profils pour « semer la zizanie »

Olivier Bibou Nissack

Dans un Communiqué de presse rendu public cet après-midi du 28 mai, le Porte-parole de Maurice Kamto, Olivier Bibou Nissack, dénonce une manipulation du regime de Paul Biya qui selon lui, multiplie des faux-profils dans les réseaux sociaux pour nuire à l’image « de la coalition gagnante » autour du MRC. 

Olivier Bibou Nissack
Olivier Bibou Nissack – (c) DR

Alors que la bataille poltique au Cameroun, semble se mener davantage sur les réseaux sociaux que sur le terrain, avec au passage des manoeuvres de destabilisation de l’adversaire, en fonction des moyens disponibles, le Bureau du porte-parole de Maurice Kamto attribue au pouvoir de Yaoundé, des pratiques peu orthodoxes. 

« Une recrudescence de faux profils et de Fake news s’observe en ce moment sur la toile. Fondés sur le mensonge et la calomnie, ces faux profils et Fake news mêlent dans leur contes à dormir debout, des personnalités et personnes camerounaises diverses et variées entretenant des liens imaginaires de soutien, de concurrence ou de connivence, au sein de la coalition gagnante autour du Président élu Maurice KAMTO et de son parti politique le MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun). En outre, de fausses allégations sournoises et non fondées y sont faites abondamment sur les figures de la coalition autour du Président élu Maurice KAMTO, et de son parti le MRC. », dénonce Olivier Bibou Nissack.

Pour approfondir :   Cameroun : Un DG et un DGA nommés à la PAMOL

fake sur le mrc

Le porte-parole du leader du MRC appelle l’opinion publique camerounaise à la méfiance face à cet état de choses et à la sérénité. « L’opinion publique est priée de se méfier et rejeter en bloc toutes ces fausses nouvelles présentées avec sensation aux lecteurs en vue de faire diversion et détourner les regards des journées historiques du 1er et 8 juin 2019 », poursuit-il.

Olivier Bibou Nissack attribue croit savoir que les auteurs de ces « besognes » sont à trouver au sein du gouvernement de Yaoundé. « Il ne fait aucun doute sur l’origine de cette manipulation ourdie certainement depuis les couloirs fétides du régime illégitime de Yaoundé, dans son nouveau jeu favori du double langage, en appui de son jeu ancien consistant à semer la zizanie, la division, la discorde, et le chaos pour mieux  »régner ». Hélas pour lui ces recettes sont bien connues et ne trompent plus personne », conclue le jeune homme politique.

Pour approfondir :   Municipalités et Législatives 2020 : Martin Camus Mimb demande de sanctionner le RDPC dans la Dibamba


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alexandra Takoumda

Coupe du monde France 2019 : Qui est Alexandra Takounda Engolo, la plus jeune des 23 Lionnes indomptables

Ekanga et matomba

Wilfried Ekanga écrit à Espoir Matomba : « Ne soyez pas de ceux qui regretteront de n’avoir pas pris les bonnes décisions »