in

Le Sous-préfet de Yaoundé 2 interdit la célébration du mariage de Bibou Nissack

Mariage interdit Bibou

Il lui est reproché en plus d’avoir sollicité Biloa Effa, Officier d’État civil et chef traditionnel destitué par le gouvernement, de vouloir organiser une manifestation publique non déclarée.


Mariage interdit Bibou
Bibou Nissack (c) Droits réservés

Prévue pour la date du vendredi 14 août 2020, le mariage du porte-parole de Maurice Kamto n’aura plus lieu. Mamadi Mahamat, à travers une décision rendue publique le jeudi 13 août 2020, interdit la célébration du militant du MRC de l’étendue de son territoire de commandement.

« Est et demeure pour compter de la date de signature de la présente décision, interdite de l’ensemble de l’arrondissement de Yaoundé II, notamment à l’hôtel Massao, la cérémonie publique de mariage non déclarée prévue le vendredi 14 août 2020 par sieur Biloa Effa, Officier du Centre d’État civil secondaire de Messa Nkoaba’a en disgrâce », peut-on lire dans un premier temps dans la correspondance du sous-préfet.

Pour approfondir :   Sécurité: le Cameroun se dote de ses premiers passages à niveau avec barrières automatiques

Parmi les motifs avancés et contenus dans la note, ont peut lire entres autres : « défaut de déclaration de manifestation (cérémonie publique) ; défaut de qualité du secrétaire d’État civil, sieur Lewoua Valentin, défaut de publication de mariage ».

Mamadi Mahamat dans sa correspondance précise que tout contrevenant aux dispositions de sa décision s’expose « aux sanctions prévues par la loi ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Degats Garoua

Cameroun : Un troisième accident de circulation mortel enregistré en l’espace de 4 jours !

Dion Cam N

Port obligatoire du masque : Après la sensibilisation, le gouvernement passe à la coercition