in

Recrutements dans l’Armée : Joseph Beti Assomo met en garde les candidats et leurs parents contre les arnaqueurs

Bteori

Il s’est exprimé dans un communiqué rendu public le 25 janvier 2021.

Bteori
Joseph Beti Assomo (c) Droits réservés

Il n’y aura pas de favoritisme dans le cadre du recrutement des jeunes aux rangs des forces de Défense cette année. Annonce a été faite par le ministre délégué à la présidence de la République en charge de la Défense, Joseph Beti Assomo.

Selon le MINDEF, depuis le lancement du concours, les militaires en charge « sont inondés de demandes de dispense d’âge pour des candidats ayant dépassé les divers âges clairement prescrits pour faire acte de candidature », lit-on dans le communiqué.

Or, l’ancien gouverneur « rappelle aux uns et aux autres que ces demandes, d’où qu’elles proviennent, sont vouées au classement pur et simple ».

De ce fait, le membre du gouvernent prévient les candidats qui auraient les dossiers non conformes aux modalités : « aucun dossier irrégulier ne sera enregistré ni aux services centraux, ni aux postes de commandement des secteurs militaires des 10 régions », peut-on lire dans le communiqué.

 Le patron de la Défense appelle dans le même temps, les parents des à dénoncer les « manœuvres des quidams qui tentent d’escroquer ou d’arnaquer les postulants en prétendant jouer les facilitateurs ».

Rappelons que la période des concours officiels est souvent un temps de bonne moisson pour un groupe d’individus qui forment des réseaux pour dépouiller les pauvres candidats de leur argent réservé à la composition des dossiers, leur vendant, la plupart du temps, des illusions.

Pour approfondir :   Des militaires tabassent copieusement un gérant d’un bar à Yaoundé

Il y a quelques jours, une bande de faussaires avait été interpelée par les forces de Défense à Yaoundé, grâce à une opération instruite par le préfet du Mfoundi.

{module Sur même sujet}


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CHAN DRCongo Cameroun

CHAN 2021 : Cameroun-RDC, la finale avant l’heure !

Owona Nguini : « L’avenir de l’Afrique est dans une subtile correction de l’ afrocentricité »