in

Le ministre de la Défense annonce la destruction publique d’un important arsenal de guerre des séparatistes

cache armes gao670

Joseph Beti Assomo a fait cette annonce au cours de la réunion spéciale d’évaluation de la situation sécuritaire du Cameroun qu’il a présidée le 7 mai 2021 à Yaoundé. Il a profité de ces travaux pour prescrire le renforcement de la sécurité dans les régions de l’Adamaoua et du Nord, où ont été signalés ces derniers temps quelques cas d’enlèvements et de demandes de rançons.


cache armes gao670
Image d’illustration (c) Droits réservés

L’opération de destruction publique d’un important arsenal de guerre récupéré manu militari ou encore remis délibérément par d’anciens membres des groupes armés séparatistes se tiendra dans les prochaines semaines à Buea, capitale régionale du Sud-Ouest.

D’après le ministre de la Défense (Mindef), Joseph Beti Assomo, cette opération en cours de finalisation au ministère des Relations extérieures sera l’occasion pour la communauté nationale et internationale de se faire une idée plus précise de l’ampleur de l’entreprise meurtrière des séparatistes. 

Pour approfondir :   Journée Internationale de la paix : la jeunesse appelée à restaurer les valeurs de solidarité et du vivre-ensemble.

Depuis 2017, l’armée est aux prises avec des milices indépendantistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Celles-ci s’en prennent régulièrement à des patrouilles militaires, mais aussi aux civils. Des campagnes militaires aboutissent régulièrement à la destruction des camps des groupes séparatistes. Des otages sont alors libérés et du matériel de guerre récupéré.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck Biya 2025

Paul Mahel : « Franck Biya remplit intrinsèquement les conditions pour être président de la République du Cameroun »

Ntepod

Dieudonné Ntep, l’entraîneur de l’équipe nationale de cyclisme meurt dans un violent accident de la circulation