in

Cameroun : Le MINDEF lance un recrutement dans l’Armée de l’air

Asso Cam

Les épreuves de présélection audit recrutement prévu en novembre 2020 se dérouleront dans cinq centres d’examen.

Asso Cam
Joseph Béti Assomo (c) Droits réservés

Le communiqué du ministre délégué à la présidence de la République en charge de la Défense en date du juillet 2020 « porte à la connaissance des jeunes Camerounais des deux sexes intéressés par les métiers de l’Armée de l’Air que les tests psychotechniques Air 2020 en vue du recrutement des personnels navigants et des personnels navigants spécialistes dans l’armée de l’air, se tiendront au mois de novembre 2020 », peut-on lire dans le communiqué du MINDEF.

De ce fait, mentionne le communiqué de Joseph Beti Assomo, « en prélude à des tests, des épreuves de présélection seront organisées dans les centres d’examen retenus ».

Pour approfondir :   [Tribune] Le fédéralisme communautaire est-il le remède ultime contre le tribalisme ?

Il est à noter que cinq centres d’examen sont retenus et selon un programme bien précis. Le Centre d’examen de Bafoussam dans la région de l’Ouest accueillera les candidats les 20 et 21 août 2020 suivi de Douala au littoral les 24 et août 2020, puis, Ngaoundéré dans l’Adamaoua les 28 et 29 août, Maroua à l’Extrême-Nord les 2 et 3 septembre 2020 et enfin, Yaoundé les 8 et 9 septembre de la même année.

Les postulants doivent répondre aux critères d’âge (18 au mois et 22 au plus le 31 décembre 2020), être titulaire d’un Baccalauréat scientifique ou d’un GCE Advance Level, célibataire sans enfant en charge et être apte.

Pour approfondir :   Cameroun/Liberté de la Presse : Mimi MEFO libérée, Michel BIEM TONG mourant en prison ?

Pour ce qui est de dossiers de candidatures, ils seront déposés dans les dix chefs-lieux de régions au plus tard le 7 août 2020.


1 Comments

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture pa Kamto

Après le décès d’un journaliste au domicile d’un sous-préfet dans le Mbam, Maurice Kamto exige une enquête

joseph dion ngute

Annoncé en visio-conférence pour le sommet de la CEEAC, Paul Biya Confie la tâche à Joseph Dion Nguté