in

Le juriste et consultant sportif Abdoulaye Ado est mort en prédisant l’échec du projet Samuel Eto’o à la Fecafoot

L’ancien membre de la commission d’éthique de la Fecafoot a tiré sa révérence ce 20 mars 2024 des suites d’une longue maladie, a appris Lebledparle.com.

Abdoulaye-ADO

La communauté sportive camerounaise pleure la perte d’Abdoulaye Ado, consultant sportif et ancien membre du comité d’éthique de la Fécafoot, décédé dans la nuit 19 au 20 mars 2024. Son engagement envers la loyauté et la fidélité a marqué les esprits. Malgré une longue maladie, sa passion, son expertise et ses contributions resteront gravées dans les mémoires.

Abdoulaye Ado était en effet connu pour sa franchise et son engagement dans les questions de gestion du football camerounais. Dans ses récentes déclarations, il n’hésitait pas à souligner les réalisations positives de l’ancien président de la Fécafoot, Iya Mohamed, tout en exprimant des réserves sur le projet mené par Samuel Eto’o Fils à la tête de l’institution. Ses critiques portaient sur la gestion actuelle de la Fécafoot, qu’il percevait comme un « bluff permanent ».

Pour approfondir :   Cameroun : Enfin, Marc Brys annoncé à la Fécafoot

Ado n’a jamais cru en Eto’o

Ado avait rejoint la Fédération camerounaise de football à l’époque d’Iya Mohammed et avait occupé plusieurs fonctions au sein de l’instance, dont celle de rapporteur au sein de la Commission d’homologation et de discipline. Fervent partisan des anciens présidents de la Fécafoot tels que Iya Mohamed, Tombi A Roko et Seidou Mbombo Njoya, il était critique envers la gestion de Samuel Eto’o, qu’il qualifiait de « bricolage ».

« Ce que je retiens c’est que monsieur Iya Mouhammed qui est venu en 1998 à la tête de la Fecafoot, a modernisé cette institution véritablement et lui a donné tout son sens. Et aujourd’hui il est parti. Il y a un nouveau projet qui est venu. Un projet auquel je ne crois ni au projet ni au porteur du projet. C’est pourquoi j’ai décidé de ne plus collaborer avec cette institution », a-t-il affirmé dans l’une de ces derniers sorties médiatiques citée par Actu Cameroun.

Pour approfondir :   France : Stéphane Mbia figure dans l'équipe type des bons joueurs de rennes sur 20 ans

En dehors du sport, Abdoulaye Ado avait également une carrière de fonctionnaire au ministère de l’Enseignement secondaire. Homme politique par ailleurs, il était  membre du parti l’ANDP.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Raoul Christophe Bia

Recruté par une télévision basée au Gabon, Raoul Christophe Bia lance une pique aux médias camerounais

Mincom Sadi

Le ministère de la Communication dément avoir interdit l’usage de l’expression « il y avait quoi avant ».