in

Maboang Kessack : « Samuel Eto’o a beaucoup de courage à son âge de vouloir diriger la Fécafoot »

Maboang Kessack

Le membre de l’épopée de la Coupe du monde 1990 avec les Lions indomptables s’est ainsi exprimé sur les antennes de Radio Sport Info le lundi 22 novembre 2021.

Maboang Kessack
Emmanuel Maboang Kessack (c) Droits réservés

Emmanuel Maboang Kessack est candidat à la présidence de la Fécafoot tout comme Seidou Mbombo Njoya, Jules Denis Onana ou encore Samuel Eto’o. S’agissant justement du quadruple Ballon d’Or africain, Maboang Kessack révèle que ce dernier fait montre d’un courage inouï. « Samuel Eto’o a beaucoup de courage à son âge de vouloir diriger la Fecafoot ». Celui qui est devenu entraîneur de football après sa carrière indique par ailleurs que si d’autres avant Eto’o avaient la même vigueur, un footballeur dirige la Fécafoot depuis un moment.

Samuel Eto’o convaincu de gagner

«Pendant la dernière réunion qu’ils ont tenue à Douala tout à l’heure, ils ont dit qu’il allaient guillotiner tous ceux qui ont eu le courage de me donner leur parrainage, ils ont crié partout qu’ils avaient des voix, mais de quoi ont-il peur? Mais qu’ils sachent, si l’un des camerounais qui a bien voulu me donner son parrainage est éliminé je viendrai à ce siège avec toute cette foule qui me suit et même celle des autres régions pour les déloger. Et s’il faille que j’amène notre gouvernement à le faire je le ferai», a-t-il fait la promesse le 17 novembre 2022 lors du dépôt de sa candidature au siège de la Fécafoot à Tsinga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sébastien Siani raconte son plus beau souvenir avec les Lions indomptables

Andeck

RDPC/Nord-Ouest : Le maire d’Andek accuse ses camarades de tirer le parti vers le bas