in

PSG-Basaksehir : Didier Drogba salue le geste d’Achille Webo et Demba Ba

dmba ba react

Suite aux incidents de propos racistes procrées par le quatrième arbitre hier soir en Ligue des Champions lors du match PSG-Istanbul BB, une multitude de superstars ont réagi sur leurs réseaux sociaux dont l’ivoirien Didier Drogba dans son compte Twitter.

dmba ba react
Demba Ba (c) Droits Réservés

Dans un match qui s’est soldé par une interruption après un quart d’heure de jeu suite à une altercation entre Achille Webo et le quatrième arbitre de la rencontre Sebastien Coltescu où l’arbitre romain est accusé d’avoir tenu des propos racistes à l’encontre de ce dernier.

Des remerciements n’ont pas tardé après le très gros geste de l’ancien attaquant des Lions Indomptables et du joueur sénégalais Demba Ba qui se sont défendu et ont sondé à l’arrêt du match PSG-Istanbul Basaksehir.

Pour approfondir :   Didier Drogba soupconné d’être en couple avec Gabrielle Lemaire

Des réactions n’ont pas tardé sur les réseaux sociaux en outre par le jeune français d’origine camerounais Kylian Mbappé, le brésilien Neymar Junior, camerounais Patrick Mboma et maintenant , c’est autour de l’ancienne gloire de Chelsea, Didier Drogba de prendre la parole dans son compte Twitter en dénonçant les différentes appellations des joueurs en fonction de leur couleur de peau, et remercié les deux protagonistes pour « s’être démarqués et avoir quitté le terrain » au même titre que l’ensemble des 22 acteurs qui étaient sur la pelouse du Parc des Princes.

Pour approfondir :   Cameroun : Seidou Mbombo Njoya adresse un message aux Lionnes et Lions indomptables

 

 

La rencontre se jouera ce soir à 18h55 (heure française), a annoncé l’UEFA hier soir.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atengna

Cameroun : Interpellé par Joseph Dion Ngute, Luc Messi Atangana se met à pied d’œuvre

Camus Mimb

Martin Camus Mimb sur l’affaire Webo : « En dehors d’animer un peu les débats télévisés. L’Afrique doit se réveiller différemment »