in

Présidentielle 2025 : Frank Biya reçoit un soutien depuis le Kenya 

6064hr 592x296 1478689301

Le président de la Cameroon Diaspora Kenya, Cédrick Penda Moukoko voit en Franck Biya l’homme de la situation pour l’alternance au sommet de l’Etat et explique pourquoi le parti au pouvoir devrait miser sur le fils du président de la République pour la prochaine élection présidentielle.

6064hr 592x296 1478689301
Franck Biya (c) Droits réservés

Franck Biya ne cesse de recevoir des appels pour sa présentation à la prochaine élection présidentielle prévu pour 2025 au Cameroun. Après avoir été révélé par le Mouvement Franckiste comme une option pour la succession de son père, l’actuel président de la République, le fils ainé de Paul Biya vient de recevoir un soutien énorme qui vient de Nairobi, capital du Kenya ou vit une forte communauté camerounaise.

 En effet sur son compte Facebook, Cedrick Penda Moukoko, président de l’association Cameroon Diaspora Kenya a déclaré ses préférences pour Franck Biya. Un texte qu’il présente sous un titre fort révélateur de sa totale conviction : «  Franck Biya peut ! Il peut réconcilier les Camerounais ». Un titre qui rappelle le contexte marqué par les divisions, les velléités sécessionnistes dans les régions anglophones, la montés du tribalisme et des replis identitaires exprimés fortement dans les réseaux sociaux ces dernières années.

L’homme que les Ccamerounais appelle affectivement Chef Sawa à Nairobi voit en Franck Biya un homme qui peut rassembler et unir les camerounais. « Il fait des affaires avec les jeunes originaires de l’ouest où il a tissé de grandes relations amicales d’enfance. Il est proche des frères de l’Est, du nord, du centre, du littoral et même des régions anglophones. On ne l’a jamais accusé de tribalisme. » déclare-t-il, très motivé et visiblement déterminé à accorder son soutien à Franck Biya qu’il observe « depuis un certain temps ».

C’est d’avantage la neutralité du fils du président qui motive l’homme de Nairobi. « Je me souviens qu’il n’a jamais été éclaboussé dans une affaire de détournement des deniers publics. Il n’a jamais été fonctionnaire, Directeur Général ou Ministre, Ambassadeur. Paul biya l’a toujours gardé loin des affaires de l’Etat, nommant les enfants des autres. Et lui-même n’a vraisemblablement jamais voulu quoi que ce soit comme poste », lance-t-il avant de saluer son humilité et sa probité morale.

À ce sujet Cedrick Penda Moukoko reconnait que le fils du président est « d’une grande humilité et d’une sagesse, malgré son âge. Car malgré sa jeunesse et les moyens à sa disposition comme tout fils de président », explique-t-il. Avant d’ajouter « Franc Biya aurait pu faire la java ici et là. Jamais on ne l’a cité dans une affaire d’alcoolisme ou de drogue, encore moins une affaire de mœurs comme les jeunes stars millionnaires de son époque ».

Cette partie du texte posté sur Facebook nous replonge dans ces épisodes chaudes sur la toile marquées par les Sextape des vedette  du football camerounais, ainsi que de certaines personnalités sensées servir de modèle pour notre société.

Les déclarations de Penda Moukoko rappelle aussi que plusieurs ministres et proches du Président de la République sont enfermés dans les prisons camerounaises pour avoir détourné les deniers publics et un grand nombre est poursuivi au Tribunal Criminel Spécial pour les mêmes raisons.

Les oppositions faites contre la potentielle candidature de Franck Biya, à cause de son lien avec Paul Biya très critiqué pour sa longévité et sa gouvernance, Penda Moukoko présente l’exemple du Kenya ou le fils de l’ancien président a pris le pouvoir par les urnes et mène son deuxième mandat avec l’onction des Kenyans. « Uhuru Kenyatta n’est-il pas le fils de Jomo Kenyatta ? » s’interroge-t-il avant d’ajouter que «  le Kenya a connu ses dernières années un progrès remarquable pourtant ».

Le militant du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) propose Franck Biya pour faire face à la rude opposition qui affute déjà ses armes et dénonce un plan secret d’alternance au sommet de l’Etat par le gré à gré. « S’il est candidat du RDPC en 2025, le parti des flammes pourra battre n’importe quel adversaire » affirme l’homme d’affaire qui reçût en 2017 le trophée de grand ambassadeur de la destination Cameroun aux Trophées du Tourisme et du Développement Durable organisés sous le haut patronage du Ministre d’Etat, Ministre du Tourisme et des Loisirs, Bello Bouba Maigari, par l’APTOUR , (Association de la Presse pour le Tourisme Responsable).

Cet appel de Cedrick Penda venu de Nairobi est d’autant plus intéressant que le président de la Cameroon Diaspora Kenya est une figure importante au sein de la communauté camerounaise au Kenya. C’est un homme d’action qui a beaucoup contribué à l’intégration des ressortissants camerounais à Nairobi, ainsi qu’à la promotion de l’image de marque du Cameroun au Kenya et en Afrique de l’Est.

Producteur de plusieurs spectacles en faveur des artistes camerounais à Nairobi, il a financé et organiser plusieurs fois les célébrations de la fête de l’unité nationale à Nairobi avant l’ouverture d’une représentation diplomatique du Cameroun à Nairobi. Interrogé par notre rédaction sur cette sortie, Cedrick Penda n’être pas membre du Mouvement Franckiste pour l’instant et n’exclut pas cette possibilité.

Son soutien revelé à Franck Biya relève d’une réflexion nourrie par son patriotisme.  Pendant ce temps le mouvement franckiste né au lendemain de  la dernière élection présidentielle à l’initiative de Rahim Noumeu connait une division interne qui a donné lieu à une nouvelle fraction portée par Appolonie Fleur BLAZ, présidente du (MCPU) Mouvement (Franckiste) Citoyen pour la Paix et L’Unité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Campo camvert desctruction foret

Région du Sud : L’entreprise Camvert veut expulser les populations de Niete et Campo de leurs terres

Jules Onana candidat

Élection à Fécafoot : Jules Denis Onana refuse l’alliance avec Eto’o, le syndicat des joueurs réplique durement