in

Julien Mendes Bapes : « Vraiment penser que André ONANA peut réaliser un cleanshet ce soir, c’est croire que kamto peut remporter les élections face à Me NDOKI à la tête du MRC dans une élection transparente› »

C’est la position de Julien Mendes Bapes qui n’est pas totalement optimiste pour ce soir en ce qui concerne la prestation d’André Onana contre Manchester City. Lebledparle.com vous propose de lire l’intégralité de sa sortie.

Dede Onana

André Onana face à City

Je ne peux jamais supporter Manchester City à cause de son coach Pep guardiola, pour son caractère raciste et pour avoir manqué de respect au grand 9 à l’époque il fut recruté comme coach de Barcelone. C’est pour cela que je supporte Inter ce soir. C’est avec ce club que le grand 9 avait remporté la Champions League face au Barcelone après qu’il ait été chassé du Barcelone par PEP guardiola la même année.

Aujourd’hui encore cet INTER joue la finale face à guardiola mais cette fois ci avec le grand 9 dans les tribunes. Mais mon cœur bat fort Lorsque que je sais que ONANA ne résiste jamais face aux équipes offensives où dans les 3 tirs cadrés il encaisse au moins. 1 but. Pire encore Lorsque je pense à Kévin de BRUYNE, à GREALISH, à Bernardo Silva, et au majumba Herling Haaland, pour ne citer que ceux-là, je dis seulement l’inondation de buts qui sera dans les Goals d’ONANA, n’aura pas d’égal.

Pour approfondir :   Kenya: William Ruto confirmé à la présidence

Vraiment penser que ONANA peut réaliser un cleanshet ce soir, c’est croire que kamto peut remporter les élections face à Me NDOKI à la tête du MRC dans une élection transparente.

La rencontre de ce soir est très attendue par les Camerounais qui sont en rangs serrés derrière leur compatriote.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lions U23 Pantheres

CAN U23 – Affaire Cameroun Gabon : la FECAFOOT saisit le TAS en procédure d’urgence

FyUaunbWYAEoewe

Malgré des buts de Bryan Mbeumo et Karl Toko Ekambi, le Cameroun concède le match nul dans les derniers instants face au Mexique (2-2) en amical