in

Owona Nguini : « Il faut maintenir Rigobert Song comme manageur-sélectionneur des lions indomptables »

Après la défaite des lions indomptables face à la Namibie, Mathias Eric Owona Nguini a commis un texte pour dire qu’il ne faut pas changer Rigobert Song Bahanag à la tête des lions indomptables, comme l’a noté Lebledparle.com.

Rigobert Song lions

Depuis la défaite du Cameroun face à la Namibie ce mardi 28 mars 2023, des camerounais pensent qu’il faut déjà changer le coach des lions indomptables, Rigobert Song. Ce que Mathias Eric Owona Nguini réfute.

Panique précipitée, précipitation panique et errance mémorielle laissons construire une grande équipe dans le temps. La défaite contre la Namibie n’est pas la fin du monde. Nous jouerons et maitriserons notre qualification contre le Burundi. Je persiste et je signe. Il faut maintenir Rigo Song comme manageur-sélectionneur /coach en chef des lions indomptables. Il est en train de mettre en place un moteur qui va démarrer malgré quelques soucis, quand on » tchoukera » la voiture qui a quelques soucis d’allumage.

              i – ce que Song recherche.

1- élargir le parc des joueurs en jouant sur la concurrence comme marque d’émulation et la complémentarité en termes de niveau de compétitivité.

2- construire une base de jeu avec l’expérimentation de systèmes appelés a devenir préférentiels (choix à faire entre 3-5-2 ,4-3-3 et 4-1-1-4).

3- construire une nouvelle ossature avec la mise en place d’une équipe a basée sur un leader et des lieutenants forts.

Pour approfondir :   Frappé par le deuil, Claude Abé devient la risée des internautes

4- identifier une équipe a’ expressive d’une qualité renforcée du banc.

5- résoudre les problèmes de l’entrejeu en identifiant un vrai meneur ou à défaut un puissant régulateur.

6- construire une trame de jeu associant tous les compartiments (gardien- défense- milieu- attaque).

    ii-ce que Song n’a pas encore trouvé.

1-un groupe recomposé et consolidé associant anciens et nouveaux dans un amalgame efficace des talents.

2- insuffler une forte confiance et une forte combativité à ce groupe ainsi que la nécessaire solidarité d’ensemble.

3- avoir un jeu équilibré avec un milieu de terrain vigoureux et imaginatif, puissant et intelligent.

Song avance bien, en dépit des apparences.

« Song va beaucoup apprendre de la triste prestation de ses poulains. Il n’y a pas lieu de lui retirer sa lettre de confiance comme manager – sélectionneur. pour autant, cette défaite lui montre l’ étendue de la refondation ( élargir le parc des sélectionnés pour disposer de tous les profils, renouveler la force de travail pour compenser l’ émoussement des anciens, reinculquer un esprit permanent de combativité et de solidarité à ses joueurs, fonder une vraie base de jeu combinant puissance physique ,rigueur technique, discipline tactique et qualité stratégique, exploiter utilement la puissance de son effectif, articuler le jeu entre les 3 compartiments ,alterner entre jeu long et jeu court ,varier entre jeu lent et jeu rapide, relever nettement la relance du jeu en l’ appuyant sur la qualité, l’ utilité et l’ efficacité des transmissions, consolider un nouveau pacte entre anciens et nouveaux ) ».

Pour approfondir :   Kumba : Elle tue son enfant après un échec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Franck Biya Kamto Libii

[Opinion] Jim Noah : « L’opposition doit s’unir pour battre Franck Biya en 2025 »

Andre Mirabeau Mahop

André Mirabeau Mahop : « Les 3 victoires de Rigobert Song avec les lions c’était des victoires bizarres »