in

Rigobert Song Bahanag revient sur sa récente tournée en Europe

Face à la presse le mardi 21 mars 2023, le tacticien manager sélectionneur des lions indomptables est revenu sur sa dernière tournée en Europe auprès des joueurs camerounais évoluant sur le vieux continent.

Song Bahanag

Pour le technicien, sa tournée a consisté à échanger avec les joueurs sur le projet initié en ce moment. Et surtout sur la vision de l’actuel équipe dirigeante, ainsi que les attentes sur les footballeurs. « L’objectif, je pense qu’il est très simple parce que vous savez que nous sommes sur, un nouveau projet je parle du projet mais je dirai tout simplement que, après la coupe du monde nous avons eu un temps vraiment de coupure. Il fallait que je puisse retrouver des joueurs et échanger avec eux hormis le fait que nous soyons sur les stades, de pouvoir créer encore et leur dire exactement qu’est ce qu’on entendait d’eux des erreurs commises par le passé, qu’elle ne se répète plus et que chacun en venant sache ce qu’il a à faire et ce qu’on attend d’eux. C’était un peu ça ma mission et des joueurs doivent ressentir auprès que c’est pas toujours dans les convocations en dehors même des convocations, il faut être proche d’eux pour déjà les sensibiliser aussi qu’ils ressentent que, on est quand même proche d’eux, on les suit et que on compte énormément sur eux », déclare Rigobert Song.

Malcom Bokele nouveau binational à réjoindre l’équipe nationale dit avoir répondu à l’appel du cœur. « C’est le cœur qui a parlé, je venais au Cameroun quand j’étais petit et pour moi c’est mon pays raison pour laquelle je suis venu ici.  C’est le travail que je fournis depuis le début de saison qui est récompensé. C’est que le début faut pas lâcher. J’espère qu’avec les matchs que je ferais le public apprendra à me connaître. », affirme le footballeur.

Pour approfondir :   André Onana révèle qu’il ne souhaitait pas devenir footballeur : découvrez son tout premier rêve

Malcom Bokele

Après Qatar 2022 : Retrouvailles des Lions indomptables au complexe MUNDI.

Le Complexe MUNDI qui abrite depuis 2021 les stages de la sélection fanion du Cameroun  de football à Yaoundé, sera une fois de plus le camp d’entrainement des Lions indomptables pendant la fenêtre internationale FIFA du 20 au 28 mars 2023.

Trois mois après la phase finale de la Coupe du monde Qatar 2022,  l’équipe nationale du Cameroun reprend du service à la faveur de la relance des éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023.

Dans la liste des 24 joueurs convoqués pour ce stage, Equinoxe TV et Radio a appris que le gardien de but Epassy Mboka Devis Rogers fait partie de la première vague des joueurs attendue dans la tanière ce dimanche 19 mars 2023. Le défenseur Nicolas Nkoulou est la grande figure de la dernière vague attendue le 21 mars prochain.

Rigobert Song, le Manager – sélectionneur et ses collaborateurs ont déjà pris leurs quartiers dans la capitale politique. Ils suivent en direct au stade annexe d’Olembe A ce dimanche après-midi deux matchs du championnat d’Élite one.

Pour approfondir :   Pierre Womé : « Ce qui s'est passé avec André Onana est grave »

Durant ce premier regroupement de l’année 2023, les Lions indomptables joueront deux matchs contre les Braves Warriors de la Namibie.

Première rencontre en nocturne le vendredi 24 mars au stade Ahmadou Ahidjo. Pour la seconde rencontre prévue le 28 mars, la Namibie a choisi la ville de Soweto en Afrique du Sud pour accueillir le Cameroun.

Dans le groupe C, le Cameroun est leader avec 3 points, suivi du Burundi 1 point et Namibie 1. Logé dans ce même groupe après le tirage au sort, le Kenya a été banni car, au début de ce dernier tour des éliminatoires, sa fédération était sous le coup d’une suspension. Une décision de la FIFA en raison de l’ingérence du gouvernement Kenya dans les affaires du football local. La suspension du Kenya a été levée mais trop tard pour réintégrer les éliminatoires. En cas de victoire à l’issue des deux prochains matchs contre la Namibie, le Cameroun sera qualifié pour la phase finale de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations prévue au début de l’année 2024 en Côte d’ivoire.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maurice Kamto, président du MRC

Le MRC réagit sur l’état d’insécurité galopante au Cameroun

Charles Elie Zang RDPC

Charles Elie Zang : « Après Biya au Cameroun ça sera Biya »