in

Officiel : le nouveau prix du pain est fixé à 135 FCFA

Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, et le Syndicat patronal des Boulangers du Cameroun ont abouti à un accord visant à réduire le prix du pain de 150 F à 135 FCFA, soit une baisse de 15 FCFA.

baguette de pain
Un nouveau prix de la baguette de pain en débat au Cameroun-DR

La décision finale fait suite à des négociations intenses au cours d’une concertation qui s’est tenue ce 1er novembre 2023 à Yaoundé. L’annonce initiale des boulangers prévoyait une baisse du prix de 150 FCFA à 140 FCFA, le ministre du Commerce a jugé cette diminution insuffisante eu égard au coût actuel des intrants. Après près de 3 heures de débats entre le ministre et le Syndicat des boulangers ce mardi, un accord a été trouvé pour le passage du prix du pain à 135 FCFA pour la baguette de 200 grammes. Cette réduction de 15 FCFA s’appliquera à tous les types de pain.

Le retour au prix de 125 FCFA prévu dans les mois à venir

Durant la réunion, le ministre a souligné que ce nouveau tarif sera applicable pour une période transitoire de deux mois, en attendant une évaluation ultérieure qui pourrait conduire à une baisse plus significative. Le ministre Luc Magloire Mbarga Atangana a salué cet accord, qui entre en vigueur immédiatement, et qui tient compte à la fois des préoccupations du gouvernement et des contraintes économiques soulevées par les boulangers. Il a également exprimé son souhait de voir le prix du pain ramené à 125 FCFA à l’avenir, ce qui aurait un impact positif sur les budgets des ménages.

Pour approfondir :   Fonctionnement des formations sanitaires en période de crise Covid-19: le Minsante visite les Hôpitaux de Districts de Djoungolo et d’Efoulan.

Afin de garantir le respect de cet accord, le ministre a donné des instructions strictes à tous les services de contrôle relevant de son ministère pour s’assurer de l’application effective du prix convenu. Un renforcement du contrôle du poids du pain est également prévu pour garantir la qualité et la quantité du produit offert aux consommateurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nintcheu JM 1

Jean-Michel Nintcheu déclare Emmanuel Nganou Djoumessi « inapte » à gérer les routes du Cameroun

Dette publique

La dette publique de plus de 12 500 milliards en septembre 2023, atteint 44% du PIB du Cameroun