in

Ngondo 2021 : Un mort dans les eaux du Wouri

Festvalo

L’édition 2021 du Ngondo, grand festival du peuple Sawa, s’est achevée hier à Douala sous une note de tristesse.

Festvalo
Les initiés lors de la cérémonie du Ngondo (c) Droits réservés

 Njanja Ndedi, jeune âgé de 26 ans, est mort après avoir plongé dans l’eau lors de la célébration de la victoire de son équipe à l’issue de la course des pirogues hier dimanche 5 décembre 2021, jour de la clôture de l’édition 2021 du Ngondo sur les berges du Woouri dans la région du Littoral.

Le festival de ce peuple rencontré dans le littoral, le Sud-Ouest et une partie du Sud, débuté il y a deux semaines, a été marqué par des activités à caractère culinaire, des danses patrimoniales, des compétitions diverses.

Pour approfondir :   Jean-Alain Boumsong : « Il faut optimiser le potentiel du football camerounais »

L’alternance à la tête de l’association culturelle a été l’une des points cruciaux à l’ordre du jour. A cette occasion, on a assisté comme par le passé, à la messe de l’eau. De cette célébration est sorti le message des ancêtres axé sur le patriotisme et la défense des biens du peuple Sawa à la fois au plan local et national.

Dirigé depuis deux ans par le roi des Bell, Sa Majesté Jean Yves Eboumbou Manga Bell, le Ngondo voit aujourd’hui, l’arrivée du roi des Deido en la personne de Sa Majesté Frédéric Ekwalla Essaka qui va conduire le Ngondo pour les deux prochaines années.

Pour approfondir :   Censure de "Coller la Petite": Joseph Tangwa , Préfet de la Mifi, n’est est pas à son premier «coup»


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Olemberio

Magil Construction interdit les prises de photos au Stade d’Olembé

Sud-Ouest : Des coups de feu se font entendre au marché de l’OCI à Buea