in

Nganou Djoumessi menace de sanctionner les laboratoires privés de génie civil pour complaisance

C’est la quintessence d’une circulaire signée du ministre des Travaux publics le 8 février 2022.

Emmanuel Ngannou Djoumessi est au parfum des effondrements fréquents des infrastructures ((bâtiments, routes, ouvrages d’art…) qui affectent les personnes et leurs biens. Pour mettre fin à cette désolation, le membre du gouvernement Dion Ngute a menacé de sanctionner laboratoires privés de génie civil au cas où « tout écart » serait encore observé

 Prenant appui sur les documents géotechniques en matière de construction qui lui sont parvenus, Nganou Djoumessi déplore que ces travaux soient réalisés par des personnes qui n’ont pas toujours le profil recherché dans le domaine.

Pour approfondir :   Cameroun : MAAHLOX 'la biere c'combien' [Video HD]

Il appelle de ce fait, les responsables de laboratoires agréés à plus de responsabilité au risque d’être frappés par la réglementation en vigueur.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMG 20211213 WA0071 1

Limogeage de Conceiçao : Bras de fer entre Samuel Eto’o et Mouelle Kombi

Chemin de fer : l’UE et la BEI prêtent 80,7 milliards de FCFA au Cameroun pour renouveler la ligne Belabo-Ngaoundéré