in

Les militants RDPC du Bamboutos disent non à la diaspora hostile à Paul Biya

Les militants RDPC du Bamboutos disent non à la diaspora hostile à Paul Biya

La marche d’indignation a eu lieu le samedi 31 juillet 2021 dans les artères de la ville de Mbouda. Une marche de soutien initié par le chef de la délégation permanente départementale du Rassemblement démocratique camerounais de Bamboutos, EmmanuelNganou Djoumessi.  

Les militants RDPC du Bamboutos disent non à la diaspora hostile à Paul Biya
Marche de soutien à Paul Biya dans le Bamboutos- DR

« Le Bamboutos est avec Paul Biya »

D’après les militants du parti au pouvoir dans le département des Bamboutos, la diaspora qui a perturbé le court séjour privé de Paul Biya à Genève le samedi 17 juillet 2021 est indigne dans la mesure où elle ne respecte pas les institutions républicaines. « Les Bamboutos disent non à une diaspora indigne oui au respect des institutions de la république », peut-on lire sur l’affichage de la marche. « Un homme: Paul Biya. Un objectif: bâtir le Cameroun avec tous et toutes. Les Bamboutous, peuple épris de paix, tous avec monsieur le président Paul Biya », pouvait-on encore sur le deuxième affichage de la marche de soutien à Paul Biya.

 Les militants RDPC du Bamboutos disent non à la diaspora hostile à Paul Biya

La marche a pris la chute à l’esplanade la Préfecture de Mbouda, où la lecture de la motion de soutien et de déférence au Chef de l’Etat a été lue, puis remise au patron de la préfecture de Mbouda par l’initiateur de la marche. Face à la presse, Emmanuel Nganou Djoumessi a exprimé son sentiment de fierté pour la marche. « Je voudrais d’abord très sincèrement mes camarades du RDPC pour cette exceptionnelle mobilisation, leur enthousiasme.  Nous sommes réuni à la vérité d’abord préparer les opérations du renouvellement des organes de base de notre parti et que les opérations commenceront le 7 août prochain. Mais nous sommes conscient de ce que, il va falloir chaque fois  réaffirmer notre engagement derrière le président de la République, lui réaffirmer notre soutien. Le contexte comporte beaucoup de défis, il a besoin d’avoir son peuple avec lui et le Bamboutos est avec lui », a déclaré le ministre des travaux publics.

« Construire la maison RDPC sur des bases solides »

Bien avant la marche au président de le République, il ya eu  la réunion préparatoire a l’organisation des élections des membres des organes de base du RDPC qui vont commencer le 7 aout 2021. L’objet de la rencontre a été de mobiliser les troupes pour une organisation du renouvellement des organes de base du parti dans les bonnes conditions, en facilitant la tâche aux mandataires du parti de la flamme qui vont superviser lesdites élections. « J’ai demandé que nous les fassions dans le respect des prescriptions de la circulaire du président national et des orientations de la note du secrétaire général du comité central dans la paix, dans la concorde j’ai insisté sur le fait que nous nous connaissons tous et chacun d’entre nous connait les aptitudes de son voisin, car il s’agit pour nous, dans le cadre de ces élections de véritablement construire la maison RDPC sur des bases solides, c’est-à-dire des  hommes et des femmes engagés, à même d’animer et de faire vivre le parti », a indiqué le patron du RDPC dans le Bamboutos.

 Les militants RDPC du Bamboutos disent non à la diaspora hostile à Paul Biya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    L’implication de Jacob Desvarieux sur la scène musicale camerounaise

    L’implication de Jacob Desvarieux sur la scène musicale camerounaise

    Dix militants du PCRN démissionnent à Douala

    Dix militants du PCRN démissionnent à Douala