in

Alerte : La ville de Douala sous tension

Le quartier Bali à Douala connaît un climat très tendu depuis ce matin. Pour cause, les fils du Canton sont descendus dans la rue pour manifester leur ras-le-bol relatif à des questions foncières.

La scène se déroule plus précisément au lieu-dit Koumassi. Suite à ces manifestations, la police est intervenue pour les disperser à base des lacrymogènes.

«Ce vendredi 19/Nov/2021 tous les fils et filles Sawa sont attendus à 6h00, à Bali tous de noir vêtus, RDV. Alimentation Koumassi à Bali, Nos terres sont en DANGER, DEBOUT COMME UN SEUL HOMME », tel est le message de la communauté locale qui circule depuis des heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

oswald baboke

Oswald Baboke : « Plusieurs millions d’euros qui auraient pu servir à construire des industries locales, des écoles, des routes… servent à alimenter les pseudos lanceurs d’alertes »

IMG 20210223 113947 5

Paul Atanga Nji suspend les permissions d’absences et congés aux autorités administratives