in

Nganou Djoumessi tente de dissuader les grévistes du Matgénie avec une enveloppe de 700 millions de FCFA

matgenie djoumessi

Après avoir signé le 24 septembre 2021, un bon d’engagement d’un montant de 400 millions de FCFA, au titre des prestations réalisées pour le compte de son département ministériel par le Parc national du matériel de génie-civil (Matgénie), lebledparle.com apprend des sources médiatiques que le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a à nouveau signé le 29 septembre un bon d’engagement d’un montant d’un peu plus de 300 millions. D’un montant total de 700 millions de FCFA, cet argent pourrait permettre de dissuader les grévistes de cette société d’État qui réclament 13 mois de salaires impayés.

matgenie djoumessi
image d’illustration (c) Droits réservés

Selon notre confrère Investir au Cameroun, grâce à cette enveloppe engagée par le ministre Nganou Djoumessi, les employés du Matgénie, qui sont dans la rue depuis le 22 septembre 2021, recevront dans les prochains jours une avance représentant deux mois d’arriérés de salaires. « Avec ces deux bons d’engagement, la banque peut mettre à disposition jusqu’à 70% du montant. Ce qui permettra de payer les salaires. La banque, elle, récupèrera son argent en plus de quelques frais lorsque le virement du ministère va passer, parce que la procédure en la matière est un peu longue », explique une source proche du dossier, citée par notre confrère.

En effet, apprend-on, une aile dure de la grève insiste pour que le mouvement se poursuive jusqu’au paiement effectif des deux mois promis, tandis que d’autres employés, plus conciliants, militent pour un arrêt immédiat des hostilités. Mais, la question la plus accablante est de savoir combien de temps durera cette nouvelle accalmie, avant la prochaine grève.

« À la vérité, au-delà de mesures conjoncturelles visant à désamorcer les mouvements d’humeur des employés, cette entreprise publique, sur le déclin depuis plusieurs années en raison des difficultés financières, a plus besoin de mesures pérennes pour sa survie. Et celles-ci sont contenues dans un courrier adressé début septembre 2021 par les services du Premier ministre au ministre des Travaux publics. Il s’agit de la préparation d’un texte gouvernemental réservant une quote-part des contrats publics dans le BTP à cette société d’État, et, plus urgemment, l’attribution de deux contrats d’un montant total de 70 milliards de FCFA au Matgénie », relate investir au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp_Image_2021-09-29_at_13.52.17.jpeg

Coco Argentée en showcase à Paris ce vendredi 1er octobre 2021

beman

Développement local : Les conseillers de Bamenda II approuvent les indemnités du maire et des députés