in

Narcisse Mouelle Kombi intronisé chef de 3e degré à la chefferie de Bona’ Anja Siga Bonjo

b68b3ccfe896ef105681f423d72ff5a9 S

Le ministre des Sports et de l’Éducation physique, le Pr Narcisse Mouelle Kombi est le nouveau chef de la chefferie traditionnelle de 3e degré de Bona’ Anja Siga Bonjo, un village du canton Wouri-Bwele, dans l’arrondissement de Yabassi région du Littoral. Il succède ainsi à son défunt père, Guillaume Mouelle Kombi, décédé le 5 avril 2020 à Douala.

b68b3ccfe896ef105681f423d72ff5a9 S
Image d’illustration (c) Droits réservés

 

Selon notre confrère Cameroon Tribune qui rapporte les faits, c’est au terme d’une séance de travail conduite par le sous-préfet de Yabassi, le 24 avril 2020, que 15 notables, en présence d’une trentaine de chefs traditionnels venus de divers cantons de l’arrondissement, ont décidé à « l’unanimité » d’entériner le choix de la famille régnante.

 

« Soucieux de nous conformer aux volontés de notre père et constatant que de son vivant, il avait délégué de facto certaines fonctions de la chefferie à notre frère aîné, premier dans l’ordre de la succession, confirmons et déclarons, à l’unanimité et sans aucune réserve, que notre frère, Jean Narcisse Mouelle Kombi II (…) est automatiquement le successeur légitime aux fonctions coutumières de notre père », indique le procès-verbal du conseil de la famille Mouelle Kombi, tenu le 7 avril dernier.

Pour approfondir :   Tribune : «Le département du Dja et Lobo est l’un des plus pauvres du Cameroun»

Âgé de 58 ans, Narcisse Mouelle Kombi est un universitaire et haut commis de l’État. Agrégé de droit public et de science politique, professeur à l’Université de Yaoundé II, il a été directeur de l’Institut des relations internationales du Cameroun entre 2005 et 2012.

Son parcours administratif l’a également conduit à la présidence de la République. Il y a notamment assuré les fonctions de conseiller spécial du président de la République du Cameroun avant d’être nommé ministre des Arts et de la Culture le 2 octobre 2015. Maintenu au même poste lors du remaniement du 2 mars 2018, il occupe depuis le 4 janvier 2019 le fauteuil de ministre des Sports et de l’Éducation physique.

Pour approfondir :   Gaston Eloundou Essomba somme Eneo Cameroon de réduire les délestages dans le Grand Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37b0ef24 c929 4c4b 810c 7d60fdf95366 w408 r1 s

Lettre du Sénat américain à Paul Biya exigeant la libération de trois journalistes camerounais

3d90c75484c681bbf287c383961f88ec XL

Lutte contre le Covid-19 : L’OMS offre 4,2 tonnes de matériel et d’équipements au Cameroun