in

Pierre Nka : « Celui qui parle de ‘’danseuse du président’’ n’a rien compris. Il confirme qu’il était en danger »

Telle est le point de vue du journaliste Pierre Nka après la démission de Benjamin Didier Banlock au poste de secrétaire général de la Fécafoot.

« Celui qui parle de ‘’danseuse du président’’ n’a rien compris. Il confirme qu’il était en danger », a écrit Pierre sur Facebook.

Pour l’heure, l’instance faitière du football camerounais est sans Sg après la démission hier, de Didier Banlock. L’on en saura un peu plus dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Appel au boycott du défilé du 20 mai : Hervé Emmanuel Nkom s’en prend à Jean Michel Nintcheu

    Un accident de la circulation fait trois morts à Penja