in

Mouelle Kombi affecte le préparateur physique nommé par Eto’o dans une zone reculée de l’Est Cameroun

24h après sa nomination dans le staff intérimaire désigné après le Comité d’urgence de la Fecafoot qui s’est réuni mardi, Narcisse Tinkeu Nguimgou est affecté par son ministre à Moloundou, zone frontalière entre le Cameroun et la République du Congo.

Moloundou 1
Narcisse Tinkeu Nguimgou-DR

Le conflit entre le Ministère des Sports et de l’Éducation Physique (Minsep) et la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) s’est intensifié autour de la gestion des nominations au sein de l’équipe nationale de football. À la genèse de ce différend se trouve la nomination d’un staff intérimaire conduit par Ndtoungou Mpilé, avec Narcisse Tinkeu Nguimgou comme préparateur physique. Cette décision n’a cependant pas été validée par Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Sports et de l’Éducation Physique.

Face à cette situation, le ministre a décidé de muter Narcisse Tinkeu Nguimgou à Mouloundou, une localité reculée dans le département de la Boumba-et-Ngoko, à la frontière avec la République du Congo. Cette affectation, perçue par beaucoup comme une sanction déguisée, montre que les deux parties en conflit sont prêts à se livrer bataille jusqu’au bout.

Pour approfondir :   Zambo Anguissa et Naples dominent la Juventus et se rapprochent du titre de champion

Un dommage collatéral

Après des tensions au siège de la Fecafoot le 28 mai entre Marc Brys, un représentant du Minsep et Samuel Eto’o, le président de la Fecafoot a convoqué un Comité d’urgence qui a statué sur la mise à pied du sélectionneur belge. De son côté, le Minsep n’entend pas prendre acte de cette décision. Pour le faire Savoir, Narcisse Mouelle Kombi a choisi d’écarter de l’échiquier, un des membres de cet encadrement technique intérimaire qu’il juge non légitime. Le ministre a d’ailleurs tenu ce mercredi 29 mai, une réunion de travail en vue de la préparation des matchs face au Cap-Vert et l’Angola avec le staff technique qu’il avait nommé, sous hautes instructions du Chef de l’Etat.

Pour approfondir :   La célèbre transgenre camerounaise Kiki Bandy dit avoir reçu les messages d’une candidate de BBNajia 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nkou Mvondo

« Que Chacun reste dans son rôle » : la réaction du Pr Nkou Mvondo, représentant de la Fecafoot, après la réunion au ministère des Sports

Jean Bruno Tagne

Fecafoot, Jean Bruno Tagne s’indigne : « Cameroun : qui gouverne ? »